10 astuces pour bien débuter la douche froide

Étant donné que cela fait déjà un certain temps que je pratique la douche froide, j’ai décidé de partager avec vous 10 astuces pour rendre cette expérience plus agréable. Je pense qu’associer la douche froide à un plaisir masochiste pour têtes brûlées est une fausse croyance (oui l’article en question c’était juste de l’humour…). Si vous appliquez les conseils ci-dessous, je peux vous affirmer que vous tomberez amoureux de la douche froide.

Débuter la douche froide, mes conseils

1. Douchez-vous très chaud avant

On pourrait l’appeler une pseudo-douche écossaise. La douche écossaise consiste à alterner eau chaude et froide. Pseudo, car on alterne qu’une seule fois : Vous commencez par une douche chaude, vraiment très chaude puis vous tournez le robinet au plus froid possible ! Cette technique à deux utilités : La première est d’ouvrir vos pores avec la chaleur puis d’éliminer les toxines (maintenant à la surface de la peau) en appliquant directement de l’eau très froide dessus. La seconde est assez contre-intuitive. Se doucher à l’eau froide après une douche chaude est beaucoup moins désagréable que de directement commencer par une douche froide. C’est assez étrange, mais je l’ai expérimenté par moi-même. Plus la douche est chaude au début, plus la transition au froid est agréable (enfin, moins désagréable on va dire ;))

2. Trempez vos pieds dans de l’eau tiède/chaude

Si vous avez déjà pratiqué la douche froide, vous saurez que les pieds sont vos pires ennemis. Le fait qu’ils soient le plus exposés à l’eau froide les rend extrêmement douloureux au bout de quelques minutes. La solution la plus simple que j’ai pu trouver est de simplement fermer la bonde durant la douche chaude. Ainsi vos pieds seront au chaud durant la douche froide et vous permettront de faire vos 5 minutes tranquillement.

Une alternative (si vous n’avez pas de baignoire) est de lever vos jambes en alternance et de poser votre pied sur un rebord. Vos pieds seront moins exposés au froid.

3. Commencez par les membres

Le haut du dos est la partie la plus sensible au froid. Le torse avec les parties intimes viennent en second. Je vous conseille donc de commencer par refroidir votre corps en commençant par vos 4 membres (mais surtout pas le 5ème…). Laissez l’eau couler jusqu’à ne plus ressentir le froid dans la partie concernée puis passez au membre suivant. Le fait de se lancer entièrement dans le froid est certes courageux, mais le traumatisme qui suivra vous démotivera dans le long terme. Je rappelle que le but de la douche froide est de prendre une habitude saine tout le long de votre vie et pas simplement faire un défi de N jours.

4. Commencez par les bras

Attention, ne commencez jamais par les jambes et cela pour deux raisons. La première est d’exposer le plus tard possible vos pieds à l’eau glacée. Ne vous en faites pas, ils recevront de toute manière une bonne dose de froid. La deuxième concerne les jambes. En effet, si vous commencez par les bras, les jambes recevront tout de même de l’eau froide. Si, à l’inverse, vous commencez par les jambes puis par les bras, il est fort probable que vos jambes deviennent trop douloureuses.

5. Réglez toujours l’eau au froid maximum

Ne faites surtout pas la technique du : « chaque jour je mets un peu plus froid ». Vous ne mettrez jamais plus froid et la souffrance n’est que plus grande. Vous aurez de plus en plus peur de vous doucher, car vous saurez qu’aujourd’hui sera pire qu’hier et que demain sera pire qu’aujourd’hui… pas top comme approche. Non, commencez directement le plus froid possible et chaque jour vous vous endurcirez et vous habituerez au froid. Ainsi, chaque jour sera plus agréable jusqu’à ce que vous ne puissiez plus vous passer d’une bonne douche froide !

6. Arrêtez-vous à la bonne couleur

Ou plutôt ne vous arrêtez pas avant d’avoir la bonne couleur. C’est-à-dire le rouge. Il faut que votre peau soit complètement rouge pour avoir la confirmation que vous avez bien stimulé la circulation sanguine. Bon, n’attendez pas une heure pour ressembler à une tomate non plus…

Un autre indice d’une douche froide efficace est cette sensation de chaleur qui envahit tout votre corps en sortant de la douche.

7. Écoutez de la musique et chantez

Rendez l’expérience joyeuse et amusante. Mettez votre chanson préférée et chantez à tue-tête. Ne vous concentrez surtout pas sur le fait que vous prenez une douche froide. Le fait de chanter et bouger fixera votre attention sur autre chose et accéléra la circulation sanguine. Mettez de préférence une musique motivante comme « Eye of the tiger » et évitez la musique mélodramatique à la Adele. Quand vous serez plus expérimenté et que le froid ne vous dérangera plus, vous pourrez prendre votre douche froide comme un moment de méditation ou continuer de chanter. Tout dépendra de votre caractère ou envie du moment.

8. Ne dépassez pas les 10 minutes

Attention, il est déconseillé de dépasser les 10 minutes pour des raisons d’hypothermie et de lésions sur la peau. Le but est de vous revigorer et non pas d’épuiser votre corps à lutter contre le froid. J’ai essayé une seule fois de dépasser les 10 minutes. Je me suis retrouvé à grelotter pendant plus d’une demi-heure après la douche alors que c’est la sensation inverse que nous recherchons. Je le répète, si vous ne sentez pas une sensation de chaleur et une pêche d’enfer en sortant de la douche froide, c’est que vous êtes resté trop longtemps.

9. Couvrez-vous immédiatement après

Les études affirment qu’il est sain pour le corps d’avoir des mini-traumatismes dans un milieu contrôlé ! C’est-à-dire qu’après le traumatisme – dans ce cas-là la douche froide – nous devons immédiatement aider notre corps à rétablir une température normale. Pour cela, habillez-vous chaudement en sortant de la douche froide et surtout mettez des chaussettes. Les pieds ont beaucoup de difficulté à se réchauffer sans oublier que ce sont eux qui ont subi le plus grand traumatisme (sauf si vous appliquez les conseils précédents).

10. Séchez-vous vigoureusement

Si vous prenez une douche froide matinale comme moi et devez sortir dehors directement après, prenez un second linge sec quand vous êtes déjà séché et frottez vos membres vigoureusement pour stimuler la circulation sanguine. Ce conseil s’applique aussi pour ceux qui ne sortent pas : en vous séchant ainsi vous améliorez encore plus les bienfaits de la douche froide.

J’espère que ces conseils vous aideront à vivre vos douches froides plus agréablement. Après un mois, vous pourrez vous jeter directement dans le grand froid sans frissonner et ne plus tenir compte de ces recommandations.

11. (Eh oui, je ne sais pas compter) Rejoignez notre super groupe Facebook sur les douches froides

Intégrer cette super habitude dans son quotidien n’est pas si facile que ça, j’en suis conscient. C’est pour ça que j’ai crée un groupe Facebook pour qu’entre membres nous puissions nous conseiller et nous motiver comme il se doit ! N’hésitez pas à venir nous dire bonjour 🙂

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, je vous conseille de lire les articles suivants :

Click Here to Leave a Comment Below

Michael

Allé, j’amène mon grain de sable. Ma technique : au réveil, douche chaude jusqu’à ce que je me sente réchauffé (pas toujours évidente la transition entre le lit et la douche durant l’hiver, à 6h du mat avant que le chauffage ne soit allumé). Une fois que je suis bien, je pointe le pommeau sur mon épaule droite (psychologique?) et je met l’eau sur froid sans transition. Ensuite je passe rapidement sur mon épaule gauche, ma nuque, mes jambes et ça y est je peux continuer à l’eau froide 🙂

Et en ce qui me concerne, les effets sur ma résistance au froid durant la journée ainsi qu’aux virus saisonniers a été notable.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Super ! Merci pour ton grain de sable 🙂

    C’est assez drôle comme nous réagissons différemment au froid. Personnellement, je commence par le côté gauche pour finir par la nuque (qui est ma partie la plus sensible). Un rapport avec être gaucher ou droitier ? Il faudrait faire des statistiques…

    Merci encore !

    Reply
      Pierre

      Idem pour moi ! Je suis vraiment sensible au froid sous l’aisselle droite. La nuque et le dos, ça va !
      Je commence par une douche à 30 degrés, puis progressivement j’abaisse la température, jusqu’à atteindre la valeur minimale, puis je reste le temps d’une chanson (entre 3 et 4 minutes) dans cette eau froide !
      Plein d’énergie après, je me sens planer, comme drogué (les endorphines sûrement). Une sensation très agréable ; cela va maintenant faire 2 semaines, je ne peux plus m’en passer !!!
      Enfin, pour ce qui est de la volonté et du courage, je ne crois pas qu’il existe une meilleure façon de développer ces aspects de sa personnalité.

      Reply
snake

La question est surtout pourquoi on doit prendre une douche froide, en quoi c’est utile?

Reply
bonheuretliberte

Bon, c’est vrai que je n’ai pas tout à fait respecté le protocole, bien que …
Je referai un essai !
Anne-Marie

Reply
    Christopher Lieberherr

    Oui, ce serait super si tu ressayais un coup pour savoir s’il y a des progrès.

    A bientôt et courage 🙂

    Reply
ben

Pour pratiquer aussi chaque soir, un bon truc: avoir sa salle de bain bien chauffée !!!

Reply
Alain Ternaute

Ah, c’est cool toutes ces petites astuces, je vais m’y mettre.
Mais à mon avis il manque un conseil : ne pas prendre une telle douche en pleine digestion.
Parce que la douche froide avec l’estomac plein, c’est pas top, comme idée, non ?

Moi je dis ça parce que le sport ou la piscine après manger, ça ne m’a jamais tellement réussi : résistance au froid beaucoup plus réduite et nausée.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Hello,

    Etrangement, je n’ai pas eu de problème concernant la digestion et les douches froides. Mais je vous rejoins d’un point de vue théorique.

    Reply
    Michael

    C’est pas terrible en effet, mais empiriquement tu peux vite te faire une idée.
    Personnellement, ma capacité à me réchauffer est amoindrie si je viens de manger, et l’envie de prendre une douche froide ne m’attire pas.

    Ceux qui n’ont déjà pas de soucis de digestion et ont tendance à manger léger ne doivent probablement pas ressentir de gênes.

    Reply
Eléïs

Coucou tout les fous (?) du coin,
J’ai tenté une douche vraiment froide pour la première fois normalement. Sincèrement, je pensais que l’exprérience serait plus désagréable. En fait, au début, c’était pas génial, mais après, je ne voulais même plus m’arrêter (du coup comme raison de sortir vite, en hiver peut-être). J’aurais presque rit tant je me répétais « Je suis taré ».
J’ai réfléchis un peu à pourquoi. Soit, le premier truc est vraiment miraculeux et qu’il marche de ouf. Soit c’est parce que l’hiver dernier je ne m’étais pas vraiment beaucoup vêtue (ce qui fait que j’étais très très souvent enrhuméé, mais je m’en fichais presque). Ou les deux et peut-être avec une touche d’autre(s) chose(s).
Dans tous les cas, je suis à nouveau tentée pour le faire en hiver. Parce que j’arrêtai pas d’alterner entre l’envie d’essayer et la peur d’aller vraiment trop loin.
Sinon. Je ne sais pas si c’est parce que je l’ai mal fait, mais j’étais presque arrivée à 10min sans être si rouge que ça. La fois où j’ai plongé mes mains dans de l’eau froide (longtemps quand même) c’était bien plus rouge. (Je l’avais fait pour avoir une idée.) Au passage, pour ceux qui prennent un bain froid. Bougez. C’est bien plus fun. Enfin si on peut décrire ça comme ça.
Sinon, ça marche comme réchauffement rapide de repasser à l’eau chaude après la douche froide.
Je crois que j’ai tout dit.
Bonne continuation dans cette folie ou pas. ^^

Reply
Rubbi

Je suis adepte depuis maintenant une semaine, et j’adore ça !
Mais juste une question, faut-il se passer l’eau chaude sur le visage et les cheveux ou sa les abimes ? Si non, faut-il donc juste passer l’eau froide dessus ?
Merci !

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour,

    Félicitations !

    Il paraît que l’eau froide rend les cheveux plus brillants. Personnellement, étant un homme, je n’ai rien remarqué de particulier. Les abîmer, je ne pense pas !

    A bientôt,

    Christopher

    Reply
Gérard MACHU

On appréhende beaucoup au début, comme pour se lancer dans la mer à 17°, mais après c’est génial.

Reply
Leave a Reply: