3 ingrédients pour réussir sa journée

Aujourd’hui j’ai le plaisir de publier l’article de Benjamin où il nous partage 3 ingrédients pour réussir sa journée de travail.

Vous savez pourquoi certaines personnes ont des journées plus réussies que les vôtres ? C’est tout bête et cela tient en 3 ingrédients simples qu’ils appliquent tous les jours.

Eh oui, pas facile de bien démarrer sa journée ? Pour peu que votre réveil se soit mal passé, vous êtes bien énervé pour la journée.

La sonnerie du smartphone que l’on n’a pas entendu et on se lève à la bourre. Vous n’avez même pas commencé à bosser que c’est la crise et que vous êtes en speed.

Ne dit-on pas « je me suis levé du pied gauche ce matin » quand tout va de travers ?

En plus lorsque ça démarre mal dès le début, vous avez probablement tendance à voir en noir tout ce qui vous arrive dans les heures qui suivent.
Tout devient prétexte à « de toute façon c’est une journée de m… ».

journée

Photo libre de droits : Ryan McGuire 1

La mauvaise nouvelle ? Ce n’est pas la faute à votre pied gauche, mais probablement la vôtre d’une manière plus générale.

La bonne nouvelle ? Comme c’est de votre faute, vous avez les cartes en main pour changer la donne.

Car oui, bien commencer sa journée et cela dès le réveil peut conditionner les 24h à venir. Que ce soit au niveau de votre humeur, de votre efficacité dans les tâches que vous allez réaliser et de vos échanges avec les autres.

Heureusement, en travaillant un peu sur soi, il est possible de mettre tous les atouts de votre côté pour faire en sorte que votre journée soit une réussite.

Voyons ensemble 3 ingrédients indispensables à la réussite de votre journée.

Le matin

Certaines personnes défendent le fait qu’il faut se lever tôt, pour être efficace.

On lit d’ailleurs souvent que les personnes qui réussissent le mieux sont des lèves tôt. Je suis un peu plus nuancé sur le sujet.

De mon expérience et des personnes avec qui j’en ai parlé, je constate qu’il y a des gens du matin et des gens du soir. C’est à dire des personnes qui exploitent mieux les capacités entre 7h et midi et d’autres qui travaillent plus efficacement à partir de 20h.

En revanche, se lever dans les meilleures conditions pour attaquer sa journée reste une démarche commune aux 2 types de personnes. C’est que l’on appelle le rituel matinal.

Il est très important, car il conditionne la suite des événements. Ne pas avoir de rituel, c’est un peu comme rouler en voiture en ayant laissé le frein à main. Vous avancerez oui, mais moins vite et ça va forcer !

Il n’y a pas UN rituel pour tout le monde, mais à chacun de trouver celui qui lui convient. Par contre, il y a des étapes communes dont il est difficile de passer à côté : se lever, manger, se préparer…

Avant d’aller plus loin, rappelons d’abord ce que l’on entend par rituel.

Un rituel c’est un peu comme une habitude. Mais au lieu de représenter une action unitaire isolée, le rituel définit un ensemble d’actions généralement déroulées dans un ordre précis.

journée

Photo libre de droits : Unsplash 1

Un bon exemple étant plus parlant. Je vous donne un cas de rituel matinal.

  • Se lever
  • Faire de l’exercice
  • Prendre son petit déjeuner
  • Prendre sa douche,
  • S’habiller et se préparer.

Vous allez me dire que certaines étapes peuvent être plus compliquées que d’autres. Vous avez raison !

Le petit déjeuner par exemple. C’est une étape importante, mais qui peut tourner au cauchemar. Tout le monde n’est pas capable d’avaler n’importe quoi au saut du lit.

Que pouvez-vous faire dans ce cas ?

Facile, il y a plusieurs leviers.

Changer sa place dans votre rituel. Si vous êtes comme moi, impossible de manger quoique ce soit au réveil. (Alors que les premières paroles de certaines personnes le matin sont : »J’ai faim J »).

Ensuite, vous pouvez varier le contenu. Il existe aujourd’hui tellement de choses qu’il est possible de consommer au petit déjeuner : café, thé, lait, lait végétal, café végétal, céréales, biscottes, pain, etc. Testez et faites-vous plaisir. En fait la seule limite sera votre imagination. Certains mangeront des Chocapic quand d’autres préféreront une bonne tartine de camembert coulant.

A contrario, il y a des choses que je vous déconseille le matin. La plus vicieuse qui s’est gentiment immiscée dans notre quotidien : les emails.

Bannissez la lecture de vos emails au réveil, c’est aussi facile que cela. Enfin facile à dire, quand on a un smartphone greffé à la main même quand on va aux toilettes.

Mais réfléchissez bien à cela. À part vous pourrir la vie avec les futures difficultés de la journée, lire vos emails ne vous sert à rien pour le moment.

Voici quelques exemples de routines matinales d’entrepreneurs à succès.

  • Mark Zuckerberg, le fondateur de ce petit réseau social nommé Facebook. Il se lève à 8h le matin, il porte tous les jours le même tee-shirt pour éviter d’utiliser son énergie à décider comment s’habiller. 2
  • Steve Jobs, le fondateur de Apple, se regardait tous les matins dans le miroir et se demandait : « Si aujourd’hui était mon dernier jour, aurais-je envie de faire ce que je vais faire aujourd’hui… » 3
  • Richard Branson, le fondateur de Virgin se lève avec le soleil et fait du sport (natation, surf, tennis), ensuite il prend son petit déjeuner.
  • Tim Ferris, l’auteur du livre « La semaine de 4h ». Il commence par faire son lit, il enchaîne sur une séance de méditation. Puis un peu de sport, pour terminer sur un thé et une phase d’écriture de son journal personnel. 4

Les points communs de ces 4 là ?

  • Ils prennent du temps pour eux et uniquement pour eux.Ne pensez donc qu’à vous, car ce temps-là vous est consacré. En agissant ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour démarrer votre journée avec le potentiel maximal. Vous n’êtes pas disponible pour les autres. Vous aurez le reste de la journée pour cela.
  • Leur routine est simple, mais leur correspond.

Les rituels, ce sont des choses que vous choisissez délibérément de faire. Ils vous rendent plus heureux, moins stressé et plus productif.

Adoptez-les pour en faire vos alliés !

Pour découvrir mon rituel matinal, rendez-vous ici : http://gerer-son-temps.com

Gestion de l’énergie de votre journée

Vous avez bien mangé pendant votre pause déjeuner ? Vous ressentez un bon gros coup de barre après le repas ?

Pas facile de garder la pêche toute la journée n’est-ce pas ?

Et pour cause, c’est quasiment impossible, en tout cas sur le long terme (et sans l’abus de substance illicite je précise).

Nous avons tous des coups de mou et des moments dans la journée où l’énergie fait franchement défaut.

C’est pour cela qu’il est capital pour vous de positionner les bonnes actions que vous avez à produire au bon moment.

Cela vous paraît évident ? En réalité, peu de personnes se posent ce genre de questions et agissent en conséquence.

Voilà par exemple à quoi peut ressembler l’évolution de votre énergie au cours d’une journée.

journée

Infographie : Benjamin Vauris 5

Hors de question de coller une réunion importante avec un client à 14h si vous savez pertinemment que tout ce dont vous rêvez c’est d’une bonne sieste digestive. Votre meeting sera un carnage. Dans ce cas, c’est la double peine pour vos activités : vous êtes à l’ouest et vous foirez votre meeting client !

Comment faire alors ?

Identifiez vos moments de force et de faiblesse dans la journée.

Vous êtes à 200% le matin ? Calez les sujets les plus critiques de votre activité à ce moment-là.

Vous êtes peu disponible entre 14h et 15h ? Pas grave, essayez de positionner des activités à faible valeur ajoutée dans ce créneau. Lire des emails (c’est toujours mieux que de le faire en déjeunant), trier de la paperasse, etc.

Un dernier conseil pour aller un peu plus loin, planifiez les événements importants de votre journée la veille. Voir même avant si vous le pouvez. Cela vous évitera de vous poser un tas de questions sur le contenu de votre journée lorsque celle-ci démarre.

Le soir

Vous avez du mal à vous endormir ? Vous vous tournez 50 fois dans le lit en vous demandant s’il vaut mieux vous relever ou insister en attendant que le sommeil arrive ?

C’est énervant hein ?

journée

Photo libre de droits : Wokandapix 1

Et bien là encore, nous allons parler de rituel.

Oh non !!! Si si, vous allez voir, c’est aussi incroyable que le rituel du matin.

D’ailleurs, avant d’aller plus loin, posez-vous la question. Maintenant que vous savez ce que c’est, avez-vous un rituel du soir ?

Nous avons souvent tendance à négliger le rituel du soir.

Pourquoi ?

Parce qu’en général, après une journée de travail nous sommes fatigués et se laisser aller dans le canapé à regarder la télévision est une solution de facilité.

Et ça de mon point de vue, c’est une erreur monumentale. L’excès de télé ne vous détendra pas, au mieux elle vous abrutira un peu plus et vous fera perdre votre temps.

Je ne vous demande pas de la bannir (mais je ne vous en tiendrais pas rigueur si vous le faites).

Évitez surtout de consommer toutes ces émissions bas de gamme et fuyez les mauvaises nouvelles colportées par les médias. Préférez un épisode de votre série favorite pour vous changer les idées et laisser votre corps au repos. Attention, 45 minutes c’est bien, 3h, ça peut virer à la lobotomie.

Il a été prouvé à maintes reprises que l’excès d’écran avant le coucher était néfaste à l’endormissement et au sommeil. Or la préparation d’un sommeil réparateur doit être au cœur de vos préoccupations du soir.

Mon rituel du soir est simple.

Je me couche, avec une musique douce, je me cale bien comme il faut et je lis un bon roman. Cela me détend et permet à mon cerveau de s’évader en stimulant mon imaginaire. Parfait pour avoir de la matière première onirique à consommer toute la nuit (je ne parle toujours pas de drogue là).

Ce rituel qui en devient presque un réflexe ne fait que très rarement exception. Je peux rentrer à 3h du matin d’une soirée chez des amis, je lirais quand même quelques pages avant de dormir. Le plus fou ? Il ne me viendrait même pas à l’idée de ne pas le faire.

Vous avez probablement déjà un rituel en devenir dans vos habitudes du soir. Le moment est venu de l’exploiter !

Analysez votre soirée et adaptez là pour qu’elle se transforme en véritable rituel au service de votre repos.

Pour conclure

Voici les 3 ingrédients que nous avons vus ensemble pour en finir avec les journées où vous êtes déconnecté de la réalité.

journée

Infographie : Benjamin Vauris 5

Un rituel cela se travaille. Vous ne tomberez probablement pas juste du premier coup.

Mais j’espère en lisant cet article que vous avez déjà identifié des rituels dans vos activités quotidiennes. Prenez du temps pour les comprendre, voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

Gardez en tête une chose : un rituel doit vous servir et il doit être simple !

S’il devient une contrainte, c’est qu’il est inadapté à votre situation et doit être changé. Ce n’est pas plus compliqué que cela.

N’hésitez pas à faire des changements pour mieux coller à vos besoins. Il vous suffit de faire un peu de travail sur vous-même en écoutant votre corps et votre esprit pour tirer le maximum des lendemains à venir. Je suis convaincu que vous saurez le faire.

Pour découvrir d’autres méthodes pour améliorer votre efficacité et votre organisation, rejoignez-moi sur http://gerer-son-temps.com

Références

1 – Photos libres de droits en provenance de : https://pixabay.com/fr/

2 – http://www.entreprendre.fr/les-habitudes-matinales-de-10-entrepreneurs-de-genie

3 – http://www.independent.co.uk/news/business/news/from-steve-jobs-obama-jeff-bezos-mark-zuckerberg-how-8-of-the-world-s-most-successful-people-start-a6686466.html

4 – http://www.letsreachsuccess.com/2015/11/16/tim-ferriss-morning-routine/

5 – Infographies réalisées avec http://www.easel.ly/

Click Here to Leave a Comment Below

DocHojo

Bonjour,

Effectivement pour commencer la journée, un rituel agréable où on prend du temps pour soi est plus que recommandé.

Si je peux compléter sur la partie énergie de la journée, il est possible de nuancer un peu le propos.
En effet la courbe énergétique montré correspond j’imagine à une alimentation très occidentale, riche en produits transformés et souvent « lourd » (d’où la fameuse digestion où on est un peu patraque).

Cette baisse d’énergie correspond souvent à la descente glycémique, qui résulte elle même d’un pique glycémique. En gros, si cela vous arrive c’est souvent que votre alimentation n’est pas des plus saine. Sans rentrer dans les détails, plus l’alimentation est transformé et plus vous aurez du mal à contre-balancer l’effet néfaste de la baisse d’énergie. Il suffit de le tester une seule fois pour le comprendre. Et devinez quoi ? Pas besoin non plus de prendre une salade pour palier à cela. Un simple repas viande / poissons + légumes suffit. Bannissez les féculents de vos repas du midi (pomme de terre, riz, pain blanc etc.) et vous vous en rendrez vite compte 😉

Pour le soir, la bonne nouvelle c’est qu’un repas accompagné de féculents à fort indice glycémique peut vous aider à dormir grâce justement à ce pic de fatigue.

Bien sûr tout ces conseils sont à prendre avec des pincettes et à nuancer en fonction des personnes. A chacun de tester comment son corps réagi 😉

Bo’ chance

Reply
    benjamin

    Bonjour,
    vous avez tout à faire raison, une alimentation saine et réfléchie a un impact considérable. La courbe présentée n’est qu’un exemple bien sur et diffère pour chacun car dépendante de beaucoup de paramètres dont en particulier la manière dont on se nourrie. Je prend bonne note des conseils. A titre personnel, j’ai revu le contenu de mon petit déjeuner et je vous confirme que je n’ai plus de fringale à 10h 🙂
    Bonne continuation et merci pour ce commentaire.

    Reply
Marine

Salut Benjamin,

cet article fait bien écho à celui de Christopher sur la restriction, on s’applique la restriction des routines pour être au mieux tous les jours.

Se connaître est vraiment essentiel pour trouver une routine qui nous convient, tout comme l’expérience. Des fois on peut penser qu’un truc nous convient et puis non, et vice versa. Pour ma part, je teste durant plusieurs semaines, voire mois, pour déterminer si un élément de « routine », qu’elle soit du matin ou du soir, peut être intégré.

Ensuite je me demande aussi régulièrement s’il n’y aurait pas moyen d’optimiser mes routines pour qu’elles m’apportent un maximum en fonction de mes paramètres actuels.

C’est vraiment important je pense les routines qui incluent le « travail pour soi », autrement dit, faire des choses pour soi au lieu de juste se préparer pour aller bosser pour quelqu’un d’autre.

Et tu fais bien d’insister sur l’énergie de la journée, on n’a pas tous la même, connaître nos périodes de « creux » et de « pics » d’énergie/focus ça aide, après, on voit si on peut intégrer ça à notre vie, notre emploi du temps ne dépendant pas forcément uniquement de nous. Je remarque aussi que pour moi l’énergie, la « disposition » à faire telle ou telle chose varie en fonction des jours de la semaine. Donc je base mon organisation et mes routines dessus, avec la latitude que j’ai.

Tout comme toi le soir, peu importe l’heure qu’il est, je dois lire un peu avant d’aller me coucher ^^.

@+

Reply
    benjamin

    Merci Marine pour ce commentaire instructif. Je partage ton point de vue, les routines sont un moment pour soi et il est indispensable de les aborder comme tel 🙂 Tu dis tester sur plusieurs semaines ou mois, je fais pareil. En plus avec le temps nous évoluons et il est nécessaire de s’adapter. Mon plus gros challenge, le petit déjeuner, j’ai mis des années a trouver les aliments qui me convienne et me permette de tenir jusqu’à midi.
    Si je ne dis pas de bêtise tu interviens très souvent sur ce blog. Tu as un site ou quelque chose de ton coté ?
    Au plaisir

    Reply
Claire Haydont

D’accord à 100%, une routine personnelle nous permet de nous ‘brancher’ à nous-même et vérifie ou confirme notre alignement. Je suis en cours d’élaboration de la mienne où la lenteur est de mise… mais je peux le faire car j’ai choisi de ne plus travailler à l’extérieur et que mes enfants sont autonomes. La jeune maman que j’étais il a 15 ans n’aurait jamais eu ce luxe ! Peut-on vraiment tous avoir une routine ? Merci

Reply
    benjamin

    Bonjour Claire,
    créer une routine cela prend du temps car on ne tombe pas juste du premier coup. Il faut en plus, la faire évoluer dans le temps. Je me retrouve dans votre commentaire, car papa d’un petit garçon de 8 mois, je vous garanti que j’ai du revoir ma routine matinale. Sa routine (change, biberon, toilette) impacte la mienne 🙂 Je pense donc que nous pouvons tous avoir une routine, mais que cela demande temps et recul pour la faire converger.
    Vous avez choisi d’en mettre une place, je suis convaincu que vous y arriverez.
    Merci pour votre commentaire en tout cas.

    Reply
Marine

Salut Benjamin,

oui c’est ça, on ne reste pas tout le temps dans le même cadre, avec les mêmes paramètres et même si c’est le cas, nous-mêmes pouvons changer donc il est nécessaire comme tu dis de s’adapter pour coller au mieux avec notre vie actuelle.

Le petit déjeuner oui c’est pas évident, pour que ça tienne toute la matinée, ça dépend de pas mal de paramètres en fait.

Bien vu oui je laisse régulièrement des commentaires ici. Pour l’instant pas de site non;)

En tous les cas, je te souhaite bonne chance pour ton site http://gerer-son-temps.com/, c’est prometteur au vu de l’article que tu as écrit ici:)

@+

Reply
    benjamin

    Merci ! c’est je l’espère une belle aventure qui démarre. Je t’invite à t’inscrire si tu le souhaites 🙂 tu auras accès à un guide et à mes futurs articles.
    A bientôt.

    Reply
Marine

Hello Benjamin,

comme tu m’y invitais, je me suis bien inscrite sur ton site, en revanche, je n’ai pas reçu le guide, je ne sais pas si c’est que le mail n’est pas passé ou si je n’ai pas vu où le télécharger ^^

@+

Reply
    benjamin

    Salut Marine,
    il est peut être parti dans les spams…
    je t’invite à te réinscrire car normalement tout fonctionne bien 🙂
    Au pire envoi moi un mail à benjamin@gerer-son-temps.com et je ferais le nécessaire.

    Reply
david

Merci pour cet article.
Expérience à l’appui, depuis que je fais mes rituels du matin, les journées sont plus efficaces. Bon, ça prend un peu de temps mais c’est un investissement rentable!

Mes rituels du matin :
– mes 3 objectifs de la journée
– me remémorer mes 3 kifs de la veille
– les choses à améliorer
– une série d’affirmations positives
– poser une intention positive pour la journée
– une séance de méditation
Et hop c’est parti.

Et vous ?

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour David,

    Merci pour votre message.

    Je varie régulièrement mes rituels matinaux, bien qu’ils tournent sur des pratiques similaires.

    Pour l’instant :

    – Réveil
    – 1h d’écriture
    – Petit-déjeuner
    – Méditation

    Reply
Leave a Reply: