Le rituel : Jour 2

Je me suis réveillé extrêmement fatigué… puis je me suis rendu compte qu’il n’était que 2h du matin. Pour ma défense, il fait aussi nuit à 5h du matin qu’à 2h!

Bref, mon VRAI réveil à 5h s’est très bien déroulé. J’avais préparé mes affaires au préalable, mais il faut avouer que je suis un peu ralenti les 15 premières minutes. J’ai commencé à courir à 5h15 après avoir pris ma petite citronnade (Woaw, le citron c’est plus efficace que le café!). La course s’est bien déroulée sauf que les rues sont encore jonchées de personnes peu fréquentables… Entre chauve-souris et dealer, on se croirait à Gotham City ! J’ai couru les 15 minutes sans problèmes.

J’ai pris ma douche froide habituelle, donc, rien de nouveau sur ce point. Je me suis attaqué au petit-déjeuner vers les 5h45… aïe! Du coup… j’écris à nouveau ces lignes à 6h15…

Est-ce que faire le rituel en moins d’une heure est possible ? Je peux tester encore plusieurs possibilités _

Préparer ma crème Budwig le soir avant. Je n’aime pas cette solution pour deux raisons. Premièrement, il vaut mieux couper et consommer les fruits le plus vite possible. Le fait de laisser traîner la crème au réfrigérateur me fera perdre de nombreux nutriments, particulièrement les vitamines… Deuxièmement, c’est un « faux » gain de temps. Si je passe 15 minutes le soir au lieu du matin pour préparer la crème, cela revient au même!

Raccourcir ma douche. Difficile parce que je ne fais que 5 minutes sous l’eau. Le reste du temps, est pour se déshabiller, ranger mes habits (eh oui l’organisation!), me sécher et me rhabiller. De plus, je pense qu’il est important de rester au moins 5 minutes sous l’eau froide pour profiter de ses bienfaits. Et ça fait sacrément du bien après un petit footing.

Me lever plus vite. J’essaie… en fait, dès que le réveil sonne je me lève. Malheureusement, comme dit précédemment, tous mes gestes sont ralentis les premières 15 minutes. Peut-être qu’avec l’habitude je serai plus réactif durant cette période.

J’ai donc décidé de toujours faire un maximum pour être en dessous de l’heure, mais sans changer mon programme. Nous allons voir si avec l’habitude j’accélère le rythme.

En écrivant ces lignes, je remarque que je ne ressens pas de somnolence comme le jour précédant. C’est bon signe. Il faut aussi prendre en compte que j’ai dormi 7h cette nuit au lieu de 6h30. Je pense que 7h de sommeil est nécessaire pour que je me sente parfaitement bien. 6h, c’est correct mais je ne pense pas sur le long terme.

Je n’ai eu absolument aucun moment de fatigue durant la journée. Je me suis couché vers les 21h30, mais je n’étais pas encore vraiment fatigué…

Click Here to Leave a Comment Below

Leave a Reply: