Le succès ou pourquoi vous ne voulez pas de plaisir

 

Avant toute chose, comment définissez-vous le succès ?

Si vous me répondez « se faire une pétée de tunes », « avoir une énorme maison » ou encore « avoir une entreprise valant des milliards et dominant l’industrie », vous n’êtes pas dans le faux.

Oh ? Vous vous attendiez à ce que je dise que l’argent n’a rien à voir avec la réussite ? Que ce n’est pas ça la réussite ?

Eh bien non.

Tout le monde a le droit d’avoir sa propre définition du succès. Quel prétentieux je ferais de vous dire ce qu’est le succès. Ce serait comme demander à un champion d’échec quel est le meilleur coup. Malheureusement, il n’y en a pas. Chaque coup doit dépendre de la situation, de l’environnement, de la stratégie et de la psychologie de l’adversaire.

Donc si vous reliez le succès à l’argent, allez-y, faites plein de blés 🙂 Je vous donne en bonus les habitudes des Hommes les plus riches du monde ou encore 10 secrets pour devenir riche en 3 jours et sans effort !

Mais permettez-moi une remarque : vous manquez clairement, mais clairement d’ambition. Et ça, je trouve que c’est très dommage…

Ce serait comme avoir une magnifique Lamborghini et l’utiliser comme meuble de jardin… De un, c’est pas très pratique, et de deux, quel gâchis !

Maintenant, nous allons ensemble creuser un peu la notion du succès et vous ajouter une belle dose d’ambition !

Le succès, c’est le plaisir

On est dans une définition très freudienne de ce que l’homme recherche. L’homme est à la constante du succès qui est source de plaisir.

Ainsi, le succès serait comme le torrent inépuisable, source de tous nos plaisirs. Et c’est là souvent que l’on associe l’argent.

Parce que ce qui nous fait plaisir, c’est d’avoir. Avoir, avoir, AVOOOOOIR.

Et vu que pour avoir, il faut de l’argent, alors on corrèle succès, argent et bonheur.

Mais la réflexion peut aller légèrement plus loin. L’argent nous permet aussi d’avoir accès à un plus large panel d’expérience nous procurant du plaisir comme voyager, se payer du confort, déléguer des tâches ingrates, etc.

La majorité des gens vivent dans cette réalité. Ils cherchent désespérément le succès qui les mènera au plaisir. Notre société actuelle n’est que le reflet de ce paradigme : plaisir immédiat et effort minime.

Comme je l’ai déjà dit, cette vision du succès se tient, mais bon sang, elle n’est vraiment pas ambitieuse.

Le succès, c’est le pouvoir

le succes

Une petite référence geek ça fait du bien des fois 🙂

Une notion déjà plus ambitieuse. L’homme chercherait le pouvoir même si cela doit lui coûter nombre de sacrifices et de souffrances.

On peut soutenir cette idée par le fait que ce monde ressemble plus à un champ de bataille éternel qu’à une caravane de hippies cherchant le plaisir à toutes les occasions.

Il y a non seulement des guerres physiques, mais aussi des guerres politiques, économiques, artistiques et j’en passe.

Les entreprises veulent toujours écraser leurs concurrents, les chanteurs être dans le top classement, les sportifs avoir leur petit bout de métal doré, etc.

Quand on voit un Steve Job qui a totalement délaissé sa santé pour construire son empire, il est difficile d’établir que cette personne était à la quête du plaisir.

Attention, certaines personnes vont me dire que construire cette entreprise le rendait heureux, ce qui est pertinent. Mais je dissocie le bonheur, état utopique et presque intouchable de parfaite sérénité d’esprit, du plaisir, beaucoup plus proche de la satisfaction temporaire et bien souvent physique.

À nouveau, il est possible d’associer l’argent au pouvoir. Avec l’argent, on peut avoir un impact plus grand sur les autres tout en ayant une grande liberté quant aux actions et à leur temporalité. Pour reprendre l’exemple de Steve Job, on remarque qu’il n’est pas rare de voir de grands hommes d’affaires mourir sans avoir profité de leur argent. Leur quête semblait plus être sur l’édification d’un empire et du renforcement de leur pouvoir qu’à autre chose.

Le succès et le sens de sa vie

Voici selon moi  le but le plus ambitieux qu’un homme puisse avoir : trouver un sens à son existence.

Beaucoup de personnes se demandent quel est le sens de la vie. Certaines fois même avec une certaine animosité. Pourquoi nous a-t-on placés sur cette terre sans nous en donner la raison ?!

Beaucoup de philosophes, écrivains et religieux ont tenté désespérément de trouver la réponse… en vain.

À nouveau, ce serait comme chercher le meilleur coup d’échec. Cela n’a pas de sens. La vie n’a probablement pas un sens, mais est la somme des sens que nous donnons chacun à notre vie. Le sens de ma vie ne sera pas le même que le vôtre, mais l’union de nos différents sens donnera le sens de la vie.

En fait, nous pouvons déduire que le sens de la vie n’est pas encore défini. Il ne le sera que quand l’univers sera éteint et qu’aucun nouveau sens individuel de la vie ne pourra être construit

Comme Viktor Frankl le disait, nous ne pouvons nous demander quel est le sens de la vie étant donné que nous en sommes la réponse !

le succes

Monsieur Frankl !

La vie nous demande chaque jour, chaque minute, chaque seconde quel est son propre sens. Et la réponse ne se trouve pas dans des extrapolations philosophiques, mais dans chacune des actions que nous décidons de concrétiser.

Car oui, nous n’avons pas demandé à apparaître sur cette terre en sortant du ventre de notre mère. Cependant, nous décidons chaque seconde de survivre, de vivre et de préserver cette vie en nous. Alors, la moindre des politesses serait de lui répondre : pourquoi nous maintient-elle en vie ?

Le succès, c’est donc cela : trouver le sens que nous voulons donner à sa vie. Connaître la raison profonde de notre existence pour respecter à sa juste valeur le cadeau merveilleux que la vie nous a donné : elle-même.

En ayant cette révélation, un homme peut même être privé du plaisir et du pouvoir, au fond de lui, la sérénité se tiendra ferme. Comme disait Nietzsche : « Si un homme a le pourquoi, il s’accommode de presque tous les comment »

Le succès ce n’est donc pas ce que l’on a, mais que ce l’on ressent.

  • Si vous levez tous les matins excité d’attaquer tout ce que cette journée vous réserve – ça, c’est le succès
  • Si votre coeur déborde de joie en pensant aux gens qui vous entourent – ça, c’est le succès
  • Si vous endurez peine et souffrance, mais que vous les utilisez pour vous dépasser et vous améliorer – ça, c’est le succès
  • Si votre vie est en alignement avec vos valeurs les plus profondes et que vous faites une différence positive sur cette terre – ça, c’est le succès

Je vois déjà la question jaillir de vos lèvres (ou de vos claviers en l’occurrence…) : mais comment trouver le sens de ma vie ?

Pour finir, une petite conférence de Simon Sinek qui nous parle du pouvoir du « pourquoi ».

Eh bien, je traiterai cette question mercredi prochain… suspens 😉

La version vidéo de l’article

Cette article a été écrit à l’occasion du carnaval d’article sur le succès organisé par Paul du blog Secrets du succès.

succes

Vous pouvez aussi lire les articles des autres blogueurs ayant participé au carnaval :

Cliquez ici pour laisser un commentaire ci-dessous

Chantal P

Hello Christopher ! A nouveau un bel article avec lequel je me sens en accord. Je penche beaucoup plus pour « le sens de sa vie », nos réalisations petites ou grandes, nos victoires sur nous-mêmes petites ou grandes sans pour autant l’aspect plus matérielle car je crois vraiment que nous avons à « relier » les deux. Tu peux aussi me rajouter dans les participants à ce carnaval http://ambition-et-reussite.com/quest-ce-que-le-succs/ 😉
A bientôt pour la suite de cette nouvelle aventure qui nous demande à tous de nous dépasser pour nous exprimer… encore un succès !

Répondre
Julien Leader & Blogueur

Salut Christopher!

Le sens de ma vie il me suffit de le trouver dans les actions du passées. C’est quoi LEUR point commun.

Beaucoup de gens cherchent le sens de leur vie dans le futur… genre « ok qu’est-ce qu’il me plairait de faire? » et elles vont remplir des questionnaires liés à leur personnalité et faire des tests de compétences pour trouver leur sens.

Pour ma part, je recommande…

1) être attentif à ce qui capte et maintient notre attention
2) le truc en commun de nos actions passées.

Et ce ne sera pas évident, car ce sens de la vie, c’est un truc un peu flou, pas facilement identifiable. Un truc que notre reptile intérieur connait, mais pas notre logique.

My 2 cents 😉
PS: J’espère que j’ai pas spoilé

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Salut Julien,

    Un peu… je dois l’avouer. Mais heureusement, j’ai encore quelques trucs à dire.

    A 100% d’accord avec toi. Le sens entier de sa vie, on ne le connaîtra que quand nous serons mort (outre la problématique technique de savoir si l’on peut « connaître » après la mort…).

    A bientôt,

    Christopher

    Avec tes 2 cents tu devrais penser à faire un featuring avec 50 cents 😛

    Répondre
chrystèle

Bonjour
« Le succès, c’est donc cela : trouver le sens que nous voulons donner à sa vie. Connaître la raison profonde de notre existence pour respecter à sa juste valeur le cadeau merveilleux que la vie nous a donné : elle-même. »
Alors je suis en train d’atteindre le succès car j’ai trouvé un sens à ma vie : aider les autres personnes atteintes de la SEP à mieux vivre avec la maladie. Cela est apparu un peu comme une mission de vie pour moi : impossible que la maladie me soit tombée dessus pour « rien » ! Il me faut en faire quelque chose … que cela me pousse à faire de ma vie une utilité et non tout voir noir en pleurant sur « c’est pas de chance ! »
NON, il faut que si j’ai la maladie cela soit utile
A suivre 🙂

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Chrystèle,

    Wow quel magnifique exemple de la transformation d’une souffrance en quelque chose de beau et positif. Frankl disait qu’il y a un sens derrière toutes les souffrances. Vous en êtes la preuve vivante !

    Je ne peux qu’admirer profondément votre mission et vous souhaiter la force nécessaire pour l’accomplir.

    Amicalement,

    Christopher

    Répondre
les images 2 Renata

Avoir & Pouvoir, je suis tout à fait ok avec toi!
et puis cela va aussi avec « moi » moi et moi!

hhhaaa oui j’adore son livre de Frank, la logotherapie??? drôle de nom!
Mais ce livre et superbe avec son propre exemple sur le sens à sa vie.
La = psychothérapie destinée à responsabiliser l’individu sur le sens de sa vie au lieu de se lamenter sur son passé et se mettre en « mode » (ma réf geek!) victime.

Tu dis :
Le succès ce n’est donc pas ce que l’on a, mais que ce l’on ressent.

cela me fait penser au gens qui veulent maigrir et ne sont jamais assez maigres (sans parler des anorexies) ou des gens qui se font une chirurgie plastique et puis une autre et une autre car ce n’est jamais assez… dommage!

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Oui, c’est une drôle de terme logotherapie 🙂 En fait, il vient de :

    – Logo = sens
    – Therapie = soigner, traiter

    Content de savoir qu’il y a d’autres fans de Frankl 😛

    Merci pour ton commentaire et à bientôt !

    Répondre
Devenir un artiste à succès #1

[…] du blog Blog Anti-cancer //  Anthony du blog S’il suffisait d’aimer  //  Christopher du blog SpeeDevelopment //  Anne-Marie du blog Bonheur et Liberté  //  Aline du blog Vos […]

Répondre
thierry

Merci Christopher pour cette réflexion… Le sens de la vie… une vrai question à laquelle il nous arrivons tous à un moment de votre existence… Je dirais qu’avant de connaitre le sens de sa vie, il faut d’abord apprendre à se connaitre… connaitre ses capacités, ses valeurs, ses croyances… et se poser la question de qui on est vraiment? ou qui on aimerait devenir? et dans quel but? pour nourrir quelles valeurs? Ensuite nous pouvons penser à une vision de vie, cette vision qui nous motive. Mais je pense que la vision de vie est utopique… exemple d’un monde sans guerre, sans maladie, sans pauvreté, sans méchanceté… Par contre il est possible de se donner une mission de vie qui quant à elle est réalisable comme, travailler dans l’humanitaire, soigner, construire, etc… Donc pour résumer, je pense qu’il faut d’abord apprendre à se connaitre pour savoir ce qui nous motive et ensuite se construire une mission de vie…

Répondre
Paul

Très bel article Christopher!

J’aime bien la gradation dans la présentation toujours plus pertinente de ce qu’est le succès pour finalement en arriver à ta conclusion, exprimée de deux belles façons:

1) « Le succès, c’est donc cela : trouver le sens que nous voulons donner à sa vie. Connaître la raison profonde de notre existence pour respecter à sa juste valeur le cadeau merveilleux que la vie nous a donné : elle-même »

2) « Le succès ce n’est donc pas ce que l’on a, mais que ce l’on ressent »

Je suis d’accord avec toi, trouver un sens à sa vie et ressentir des émotions positives (l’argent, les relations harmonieuses, la santé, etc…ne seraient peut-être finalement que des moyens de nous aider à atteindre cet état émotionnel positif et serein).

Ta définition du succès est ainsi très proche de la mienne – telle que je l’ai exprimée dans mon article intitulé « Qu’est-ce que le succès » (http://secretsdusucces.com/quest-ce-que-le-succes/): Le succès c’est  » avoir une vie équilibrée, épanouie, heureuse, joyeuse et abondante à tous les niveaux ».

Quelques autres perles de sagesse que j’ai beaucoup aimées dans ton article:

« L’argent nous permet aussi d’avoir accès à un plus large panel d’expérience nous procurant du plaisir comme voyager, se payer du confort, déléguer des tâches ingrates ». L’argent est donc un moyen, pas une fin en soi. Ou, comme l’a dit une personne avisée, « l’argent est excellent serviteur, mais un très mauvais maître ». Tu l’exprimes très bien aussi lorsque tu affirmes ce qui suit:
« Avec l’argent, on peut avoir un impact plus grand sur les autres tout en ayant une grande liberté quant aux actions et à leur temporalité ».

« Notre société actuelle n’est que le reflet de ce paradigme : plaisir immédiat et effort minime. » C’est malheureusement vrai…on vit dans une société de consommation dans laquelle on veut tout et tout de suite. Or la plupart des choses qui en valent la peine demandent temps et énergie afin d’être obtenue.

Enfin une de tes phrases qui résume bien, je trouve, l’esprit de ton article et le message que, à mon avis. tu souhaites faire passer: « Voici selon moi le but le plus ambitieux qu’un homme puisse avoir : trouver un sens à son existence. »

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Merci pour ton commentaire Paul !

    Woaw, je ne sais pas d’où tu tires ces citations, mais elles sont terriblement pertinentes (okay, je m’en vais…)

    Oui, nos deux définitions sont très proches. Cependant, je ne pense pas que le sens de la vie ne soit que dans l’abondance et le bonheur. Comme Frankl le souligne, la souffrance peut aussi être un sens à la vie. Ainsi, le succès peut ne pas être du tout corrélé à l’argent ni même à l’abondance…

    Je développe cette idée mercredi alors je garde mes petits mots pour demain 🙂 (ou ce soir plutôt…)

    A bientôt et merci encore !

    Christopher

    Répondre
Christophe

Bonjour Christopher
Merci pour ce texte magnifique qui selon moi donne un éclaircissement objectif de cette définition très exhaustive, il est important de se nourrir des expériences que l’on a vécues, et toute la signification du succès prend forme.
je mets cet article dans mes favoris car je le trouve très intéressant..

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Christophe,

    Merci pour votre commentaire et de lui avoir donné un place au chaud dans vos favoris 🙂

    A très bientôt !

    Christopher

    Répondre
Christophe

…le succès part de sa raison d’être
Encore merci pour ce partage d’information. 🙂

Répondre
Anthony - S'il suffisait d'aimer

« Le succès ce n’est donc pas ce que l’on a, mais que ce l’on ressent. »
Je trouve brillantes les quatre illustrations que tu donnes de ce concept !
En effet, si ton âme chante et que tu te sens plein d’énergie à l’idée de te mettre au travail ou de retrouver telle ou telle personne, c’est assurément que tu es sur la bonne voie : la tienne !

Répondre
    Christopher Lieberherr

    « Ton âme chante », je trouve cela beau aussi !

    Merci encore et à bientôt !

    Christopher

    Répondre
Aline

Trouver un sens à sa vie : je suis justement en train de lire le livre de Fankl sur la logothérapie qui est de guérir en trouvant un sens à sa vie : oui, trouver un sens à sa vie sauve quand on vit des situations épouvantables et quand on y survit, c’est un beau succès.
Pour moi, c’est de réaliser la vision intérieure en suivant son intuition, et cela se rejoint, car cela aide à surmonter les obstacles.

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Aline,

    Oui je pense aussi que « vision intérieure » peut rejoindre « sens de la vie ». L’intuition sera le canal nous permettant de ne pas dévier de notre route.

    Bonne lecture 🙂

    Christopher

    Répondre
etiennebulidon

« Le succès n’est pas ce qu’on a mais ce qu’on ressent » Bien dit.
Tu parles de la fin de vie et je suis d’accord que c’est très important! « Le succès est ce que l’on ressent et ce que l’on a ressenti »
Ensuite il faut développer notre gratitude par rapport à ce qu’on a ressenti.

Le pouvoir: autre sujet. C’est vrai que beaucoup de gens cherchent le pouvoir. Perso je recherche le pouvoir que j’ai sur moi-même. Le pouvoir de contrôler mes pensées négatives, le pouvoir de connaître mon corps et de communiquer avec lui (je pense à une femme d’affaire que j’ai connu, successful mais coupée de son corps et incapable d’avoir un orgasme… j’avais trouvé ça super triste), le pouvoir de rester optimiste, le pouvoir d’oser sourire avec sincérité…

Ca je trouve que c’est intéressant. Car c’est ce qui me/nous rend heureux. Et être heureux = but de ma vie. CQFD ?

Merci pour ces articles sur le sens de la vie, nous avons besoin d’y penser!

A très bientôt Christopher 😉

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Le pouvoir sur soi-même est en effet le plus grand des pouvoirs. Il n’y rien de plus difficile que de se maîtriser. Bien sûr, quand je parlais du pouvoir je parlais du pouvoir externe et non interne. Difficile de dire que tu es un obsédé du pouvoir car tu veux apprendre à être heureux 🙂

    « Connais-toi toi-même et tu connaîtras l’univers et les Dieux », je rajouterai « Maîtrise-toi toi-même et tu maîtriseras l’univers et les Dieux »

    A bientôt !

    Christopher

    Répondre
elianehebert

Vraiment très bien ta vidéo. Le sens de la vie, c’est une question que je me pose depuis que je suis toute petite. Je cherche toujours mais maintenant je ressens l’énergie vitale qui m’anime parce je suis confrontée à la maladie.
Indirectement la maladie est une réponse à ma question.
Très bel article. Merci.
Continue à faire des vidéos, c’est excellent pour faire passer tes messages.

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Hello Eliane,

    Merci pour tes encouragements. Les vidéos seront un peu de côté les 3 prochaines semaines. Je déménage et mon équipement est dans les cartons… ensuite je pars loin de toutes technologies. Je reprendrais en juin 🙂

    A bientôt !

    Christopher

    Répondre
lalie

Re Christopher,

C’est fou…c’est comme si tu écrivais ce que j’ai comme définition de succès…incroyablement vrai!
Mais je l’aurais dit tout court…toi, tu as bien décoré avec des vocabulaires, illustrations , vidéos, des belles réflexions…comme d’hab.

Moi comme je suis, j’ajouterais seulement une chose qui est pour moi le plus important et la voici: demander la bénédiction de notre Créateur pour trouver le sens que nous voulons donner à la vie…
« Mon Dieu, fais de moi la personne que tu veux que je sois! »

Un grand Bravo pour ton article…bonne continuation!

lalie

Répondre
    Christopher Lieberherr

    Re Lalie,

    Tant mieux tant mieux 🙂 « Décoré » c’est drôle !

    Penser avoir trouvé seul le sens de sa vie ou plutôt d’avoir la révélation du sens que Dieu veut nous donner est très différent d’un point de vue théorique mais pas vraiment d’un point de vue pratique.

    On peut voir des personnages comme Mère Teresa proclamer avoir l’énergie de Dieu ou d’autres avoir l’énergie de leur vision ou leur idéal.

    A bientôt !

    Christopher

    Répondre
Devenir un artiste à succès #2

[…] Anti-cancer //  Anthony du blog S’il suffisait d’aimer  //  Christopher du blog Spee Development //  Anne-Marie du blog Bonheur et Liberté  //  Aline du blog Vos […]

Répondre
les images 2 Renata

superbe tes vidéos!!! Merci Christopher

Répondre
Laisser une réponse :