Comment ne plus jamais subir de déception amoureuse

Dans cet article, je vais vous partager une méthode, un système capable de vous aider à ne plus jamais subir de déception amoureuse. Satisfait ou remboursé ! (même si c’est gratuit…)

Où la croyance populaire nous mène-t-elle ?

La plupart des gens considèrent que subir une déception amoureuse est un passage obligatoire, une épreuve initiatique, un obstacle courant dans le chemin de notre existence.

Je ne critique pas cette pensée, mais je me pose la question suivante : si l’on est persuadé de subir un jour ou l’autre une déception amoureuse, est-ce que nous ne serons pas nous-mêmes les instigateurs de l’échec de notre couple ?

De nombreuses études prouvent maintenant qu’une personne persuadée qu’elle échouera aura de moins bons résultats qu’une personne convaincue de sa réussite. Daniel Goleman décrit une étude où l’on demande à un groupe minoritaire de passer un test. Il y a deux variantes :

Avant de commencer l’épreuve, on leur explique que leur minorité à un score plus bas que la moyenne ;

On ne leur dit absolument rien.

Dans le premier cas, leur résultats sont effectivement plus bas que la moyenne. Dans le second cas, ils convergent parfaitement avec la moyenne.

Les chercheurs ont varié l’étude avec les genres, les nationalités ou encore les conditions socio-économiques. Le résultat est toujours le même : si une personne croit qu’elle échouera, elle échouera.

Pour revenir à notre sujet, si l’on considère la relation comme un simple besoin naturel dépendant des aléas de la vie, il est peu probable que celle-ci résiste. Le besoin et l’envie doivent fusionner pour devenir une seule et même entité : la croyance.

Déception amoureuse

Une spirale ascendante ou descendante commence toujours par une croyance.

Une croyance inverse

Pour éviter de subir une déception amoureuse, vous devez tout d’abord avoir la ferme et inébranlable croyance que vous ne n’en subirez pas.

Bien sûr, une croyance naïve sans aucune action ne vous mènera pas loin. Mais le fait de croire cela, de focaliser votre esprit sur cet objectif et de pousser votre motivation dans ce sens, vous aidera à vous poser les bonnes questions et trouver les bonnes solutions.

Une fois que vous êtes dans la conviction de réussir dans le domaine complexe et mystérieux des relations amoureuses, il vous faut élaborer un système vous permettant de ne jamais subir de déception amoureuse.

Un système à toute épreuve

Il est tout à fait évident que deux êtres humains en constant mouvement peuvent avoir durant certaines périodes des dynamiques émotionnelles contradictoires et générer ainsi des étincelles.

C’est dans ces moments de pics émotionnels que vous devrez vous fier à la solidité de votre système pour préserver la qualité de votre relation.

L’erreur la plus commune

J’ai souvent remarqué que l’erreur la plus commune est de fixer des règles de couple.

Malheureusement, penser que former un couple veut dire former une seule et unique entité est faux. Même si vous aimez l’autre personne de tout votre coeur, vous aurez toujours des différences en terme de fond et de forme. Et tant mieux !

Ainsi, énoncer une règle commune comme « on ne s’insulte pas » est certes pertinente, mais sera inefficace durant les moments chargés en émotions fortes.

Des règles individuelles

Je me suis rendu compte que nous avons tous des règles différentes selon une infinité de situations et de moments. Ces règles sont souvent la mise en application de nos besoins, croyances et convictions.

Une règle est donc la mise en pratique d’une ou plusieurs croyances et convictions.

Trêves de théorie et plongeons dans un exemple concret !

Un couple ordinaire : Marc et Julie

Je vais bien sûr généraliser et simplifier le propos afin de l’illustrer. Je suis tout à fait conscient qu’en réalité, nos psychologies sont bien complexes et dynamiques 🙂

Prenons un couple ordinaire, Julie et Marc.

Julie a comme croyance que la sincérité est la vertu la plus essentielle à avoir dans un couple. Si elle devait fixer une règle de couple, ce serait : toujours dire la vérité, peu importe la conséquence.

Marc a comme croyance que le respect est la vertu la plus essentielle à avoir dans un couple. S’il devait fixer une règle de couple, ce serait : toujours avoir le plus grand respect pour l’autre.

Bien sûr, Julie et Marc n’ont jamais pris le temps de discuter sur ce point et chacun des deux croit que l’autre a érigé la même règle de couple.

La source des futures disputes est facile à entrevoir. Julie se mettra certaines fois en colère contre Marc, car pour elle, il faut absolument que son conjoint sache ce qu’elle ressent. Il faut être sincère et montrer ce que l’on ressent peu importe si cela demande de hausser la voix et d’utiliser des noms d’oiseaux.

Marc, lui, se vexera profondément d’une telle attaque et considérera que Julie a brisé la règle tacite et principale du couple : le respect.

Probablement qu’il restera muet face aux attaques de Julie et se repliera sur lui-même. Julie prendra ce comportement comme un manquement à la règle principale et tacite du couple : la sincérité, c’est-à-dire qu’elle attendra que Marc partage ses émotions.

Cette incompréhension de la règle principale de son partenaire conduira le couple à augmenter la cadence de dispute et les mènera tristement vers le précipice de la déception amoureuse.

Ma copine et moi avons fait l’exercice et mis par écrit nos croyances et règles de couple. Pour affiner votre compréhension du sujet, je vous invite à lire :

Se connaître

Suite à l’élaboration de la croyance qu’il est tout à fait possible de ne pas subir de déception amoureuse, il est essentiel de travailler sur une meilleure connaissance de soi-même.

Pour cela, vous devez prendre le temps et noter sur papier toutes vos croyances et convictions.

Je vous avertis à l’avance, vous ne pourrez pas le faire d’une traite et il vous faudra y retourner de nombreuses fois avant d’être satisfait de la liste. Celle-ci évoluera probablement, et vous devrez la mettre à jour au moins une fois par année.

Une fois les croyances mises sur papier, vous devrez vous attaquer aux règles qui en découlent, c’est-à-dire leurs applications pratiques dans votre quotidien. Pour mieux comprendre vos règles, vous devrez vous imaginer dans diverses situations et imaginer comment vous réagiriez.

Par exemple, si votre conviction est qu’il ne faut jamais mentir dans un couple, vous pouvez imaginer que vous avez un très lourd secret à confier. Est-ce que vous le confierez tout de même ? Si oui, comment ? Sinon, pourquoi ?

À l’inverse, êtes-vous sûr de vouloir savoir les secrets les plus sombres de l’autre personne ? Si oui, comment réagirez-vous à de telles nouvelles ? Sinon, pourquoi ?

Vous pouvez réfléchir ainsi pour chaque croyance et conviction.

Bien sûr, l’idéal serait que les deux membres du couple le fassent.

Le partage

Voilà l’étape la plus difficile et la plus palpitante.

Vous allez devoir partager vos croyances, vos convictions et surtout vos règles à l’autre personne. Plus votre couple date, plus l’exercice sera difficile. Je peux vous assurer que vous allez ne pas en croire vos oreilles.

Pourtant, vous devrez partager, essayer de comprendre le point de vue de l’autre et surtout réfléchir à comment adapter vos deux comportements respectifs afin de ne pas outrepasser les deux systèmes de règles.

À partir de ce moment, vous pourrez faire des principes de couples qui seront en concordance avec vos règles respectives.

Cette exercice est extrêmement important. Je vous invite réellement à prendre le temps de le faire et de revoir vos règles ensemble au moins une fois par année.

déception amoureuse

Le partage peut être musclé certaines fois…

Utopique ?

Je suis conscient que cette procédure ne vous évitera pas toutes les disputes du monde. Par contre, elle vous aidera à comprendre pourquoi l’autre a agi ou réagi de telle ou telle manière. Une fois, le raz-de-marée émotionnel passé, la dispute s’estompera plus rapidement et totalement.

Ainsi, vous n’aurez pas ces restes putrides de disputes qui ressortent des mois voire des années plus tard dans une autre dispute. Oui, c’est bête, vous vous êtes disputés, mais vous savez la raison profonde de cette dispute et pouvez discuter pour y remédier une prochaine fois.

Des règles trop divergentes ?

Et que faire si vous faites l’exercice et remarquez que vos règles sont absolument inconciliables ?

La solution est extrêmement simple d’un point de vue intellectuel, mais beaucoup plus dur d’un point de vue émotionnel.

Vous devez tout simplement rompre. Et mieux vaut le faire le plus tôt possible !

Croire que deux personnes avec des croyances, des convictions et surtout des règles contradictoires peuvent vivre ensembles n’est plus de l’utopie mais de la stupidité.

Même si l’on aime bien Huis clos de Sartre, pas besoin de l’appliquer dans sa propre vie 🙂

Comment ne jamais subir de déception amoureuse

Eh bien oui, le titre de mon article vous parle de ne jamais subir de déception amoureuse et moi je vous parle de rompre. « Absurde » me direz-vous !

Si vous êtes déjà engagé avec la mauvaise personne et que vous avez encore des sentiments pour celle-ci, je ne peux malheureusement rien faire pour vous à part vous conseiller de fuir le plus vite possible.

Cependant, si vous êtes encore libre et que vous cherchez encore la perle rare, les conseils précédents peuvent tout de même être appliqués.

Il suffit pour cela d’en parler le plus tôt possible. L’idéal serait de le faire dès le premier rendez-vous pour économiser un maximum de temps.

Si vous remarquez que l’autre personne ne partage pas avec vous une de vos croyances et règle principale, ne commencez rien avec elle (oui… même si c’est une bombe messieurs). Désolé, mais les coups de foudre sont souvent de dangereux prédateurs ! Sur ce point, je vous conseille de lire : Pourquoi il faut se méfier des coups de foudre.

Vous me direz que vous avez peur de peut-être froisser l’autre. Si vous la froissez alors cette personne ne partage pas avec vous ce besoin de vous améliorer et surtout la croyance qu’il est possible de ne pas subir de déception amoureuse. C’est perdu d’avance.

Un exemple extrême

Steve Pavlina (un auteur de blog très connu aux États-Unis) parle de son obsession pour la domination.

C’est donc un besoin très spécifique qui ne concorde pas avec beaucoup de personnes.

Il avoue toutefois, l’annoncer à l’autre dès le premier rendez-vous. Si l’autre personne est choquée, alors il sait qu’il ne s’adresse pas à la bonne et évitera de perdre du temps et de l’argent dans un second rendez-vous ne pouvant le mener qu’à une déception sexuelle et amoureuse.

Arrêter de se montrer sur son beau jour

On raconte qu’il faut toujours se mettre sur son plus beau jour durant les premiers moments d’une relation.

Eh bien, c’est une totale et absolue connerie.

Si vous cherchez une personne pour du long terme, vous ne devez pas mentir sur la marchandise. Si pour vous, une relation doit être fusionnelle et se partager qu’à deux. Ne dites pas à l’autre des banalités du genre « C’est important de garder sa vie sociale à côté du couple » pour simplement avoir l’air moderne. Au bout d’un moment, cette situation vous fera souffrir et votre couple en pâtira.

Dès le début, expliquez clairement à l’autre votre conception du couple, ce que vous attendez de l’autre et votre vision d’une vie à deux. Parlez des expériences qui ont façonné vos croyances et votre manière de les appliquer.

Si un point choque l’autre, tant mieux. Fuyez le plus tôt possible ! Vous économiserez temps et argent.

Si vous ne savez pas comment introduire certains sujets, vous pouvez le faire avec humour ou avec un sujet détourné et voir la réaction de l’autre. Par exemple, si vous êtes une personne qui aime les sports extrêmes, vous pouvez raconter l’histoire d’un couple d’amis où l’un aimait les sports extrêmes et l’autre non. Vous pouvez ensuite demander à l’autre si elle pense qu’une telle divergence est possible et ce qu’elle ferait dans cette situation.

La règle à avoir en commun

Comme vous avez pu le comprendre à travers cet article. Il est essentiel d’avoir une règle en commun et  la partager communément : la volonté de faire en sorte que le couple fonctionne.

Si l’un des deux ne pense pas ainsi, il sera absolument impossible de construire quelque chose de solide.

Ce serait fantastique si vous pouviez partager quelques-unes de vos croyances et leurs applications sous forme de règles dans les commentaires ci-dessous !

J’écris cet article à l’occasion de la nouvelle édition du festival « À la croisée des blogs » de DeveloppementPersonnel.org. Chaque mois, un participant propose un thème réunissant nombre de blogueurs pour écrire dessus. Ce mois-ci c’est Théo du blog « Acteur de sa vie » qui nous propose le thème « la relation à l’autre : besoin ou envie ? ».

Click Here to Leave a Comment Below

Guillaume Attewell

Article très sympa. bravo pour l’angle d’approche. Ça met du frais dans les relation de couple.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Merci pour ton commentaire Guillaume. Un plaisir de t’avoir rencontré hier !

    A très bientôt !

    Reply
Anthony - S'il suffisait d'aimer

Les points soulevés sont extrêmement pertinents.
Derrière leur évident bon sens, ils demandent paradoxalement
une grande rigueur et un grand courage :
c’est une approche très exigeante de la vie de couple,
que quasiment personne ne met en place… mais comme ton titre
l’indique, c’est sans doute LA seule manière de ne « plus jamais subir
de déception amoureuse » !
Brillant. 😉

Reply
    Christopher Lieberherr

    Merci Anthony pour ton commentaire.

    En effet, je considère qu’il est facile de commencer un couple mais le préserver devient un art que peu de gens maîtrisent. Pour parler dans tes termes, « tout le monde sait comment on fait des bébés mais personne ne sait comment on fait des papas » (Stromae, Papaoutai) pourrait parfaitement être transposé dans les relations de couple.

    Merci encore et à très bientôt !

    Reply
Blackdiams

« la volonté de faire en sorte que le couple fonctionne. » Ceci résume, pour moi, très bien cet excellent article. Le plus important, comme tu le dis, c’est d’être VRAI dès le départ.

Reply
    Christopher Lieberherr

    En effet, un excellent résumé 🙂

    Merci pour ton commentaire !

    Reply
Est-ce que la dépendance affective est mauvaise ?

[…] judicieux (je vous conseille de lire : pourquoi il faut se méfier des coups de foudre ou encore comment ne plus jamais subir de déception amoureuse), il est probable que notre filet soit d’une grande […]

Reply
lalie

Intéressant et réaliste!

Je suis tout à fait de ton avis…pour ne plus subir une déception amoureuse,il faut se détacher de la personne car si l’amour est déjà mal parti, si on n’est plus amoureux,il vaut mieux l’oublier car non seulement on perd du temps avec mais on se prive aussi d’une autre opportunité de croiser l’âme soeur.

Je connais une amie qui s’est fait toujours trompée par son copain mais quand je lui ai conseille de le quitter, elle ne cessait de me dire qu’un jour, il va changer car elle ferait tout pour lui prouver que seule elle peut vraiment le rendre heureux.
Elle disait être folle de lui mais elle n’arrêtait pas de le critiquer.

Si j’étais elle, des la première tromperie, je serais déjà partie.

Pour ma part, j’étais aveuglée par le respect et la fidélité de mon ex pendant des années ( sans jamais vécu ensemble)que je me suis laissée coincée dans une déception amoureuse.

Je n’ai vraiment pas voulu me marier avec lui car il aimait imposer ses règles et croyances dans notre relation…des fois, je me suis demandée si cela valait encore la peine de continuer mais comme il m’était toujours fidèle, amoureux,attentionné…j’avais eu beaucoup de mal à me séparer de lui.

Mais les bonnes choses arrivent au bon moment…finalement, il a tout compris que je ne suivrai jamais ses impositions…
Depuis, avant de me lancer dans une nouvelle histoire d’amour, j’ouvre d’abord mon coeur( toutes mes attentes, souhaits, je parle aussi de mes défauts ) et si ce n’est pas oui pour la vie, c’est non tout de suite.

Maintenant je suis heureuse…mon mari n’est pas le romantique, le bel homme de mes rêves mais on a les mêmes centres d’ intérêts, on a le même but dans la vie, on sait qu’on navigue sur un bateau, il y aura la pluie et le beau temps mais on affranchirait tout cela ensemble.
Mais je ne dis pas que mon couple est parfait ou c’est la fusion totale.

Dieu merci, le divorce est un sujet tabou dans mon couple.
On a choisi de s’unir et on se dit qu’il doit avoir une solution à tous les problèmes.

À bientôt

lalie

Reply
    Christopher Lieberherr

    Je pense que t’as vision du couple est saine (je ne peux que dire cela vu qu’il me semble que nous ayons la même 😛 ).

    « Dieu merci, le divorce est un sujet tabou dans mon couple. »

    Je sais que le divorce est prohibé dans le catholicisme, mais s’il est tabou, que ferais-tu par exemple si ton mari te trompait ? Réagirais-tu comme ta copine qui ne pouvait pas quitter son copain ?

    A bientôt !

    Reply
lalie

C’est une bonne question!

Une petite clarification :tabou dans mon couple veut dire « quoi qu’il arrive, on ne penserait pas au divorce . »

Si jamais il me trompait, si je l’aime vraiment, je le pardonnerais…je vais bien prendre soin de son âme :C’est à dire en lui disant qu’il n’aurait pas dû céder à la tentation car plus on résiste, plus l’amour triomphe.

Je sais toutefois que c’est facile à dire mais difficile à vivre mais en tous cas, c’est mon intention.
L’amour sain peut pardonner et le pardon est un acte admirable.

Sincèrement, je n’ai jamais été victime de tromperie mais il m’est déjà arrivé de vivre un coup de foudre ( il était très beau, sympathique, pieux et galant)mais j’ai vaincu cette faiblesse en priant…cela a duré des mois mais il ne savait pas que je ressentais quelque chose pour lui.

Quand je ne pensais plus du tout à lui, je me suis dit quelle idiote et faible j’étais, j’avais honte de moi mais j’étais très sereine après.

Dans la vie, la tentation est partout mais elle nous apprend à être meilleur.

Mon mari me disait de temps en temps qu’il a failli tomber amoureux d’une jolie demoiselle mais après il disait que c’était juste passagère.

Des fois, je lui dis que je trouve A attirant et lui B intéressante mais cela reste la…juste en nous amusant!

Je suis certaine que mon mari ne me tromperait pas et moi de même…on sait ce qu’on veut et puis nous avons nos enfants qui nous rendent encore plus amoureux.

On n’est pas aussi trop sexe…une fois par mois ou tous les deux mois mais c’est….top!
On préfère autres choses…

Désolée, c’est un peu long et peut être ennuyeux mais bon…je l’ai écrit.

À bientôt

lalie
.

Reply
    Christopher Lieberherr

    « Désolée, c’est un peu long et peut être ennuyeux mais bon…je l’ai écrit. »

    Non non c’est un sujet très intéressant. Je n’ai encore que peu d’expérience dans le domaine. Je peux donner des conseils sur comment tenir 3,5 ans mais au-delà, je n’ai rien à dire 🙂 Merci de ton partage.

    Je comprends alors ta définition de tabou.

    Merci encore et à très bientôt !

    Christopher

    Reply
JB

Bonjour,
je ne suis pas d’accord sur le fait que deux personnes différentes qui n’ont pas les mêmes convictions ne peuvent pas essayer d’avoir une relation amoureuse. Une relation qui dure est basé sur des compromis et elle se travaille sur le long terme. Ce sera peut être plus dure, mais pas impossible.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour,

    Selon moi, une relation basée sur un compromis n’est pas naturelle. Heureusement, il y a assez de personnes sur cette planète pour trouver une personne qui nous convient au point où les compromis ne sont pas nécessaire.

    Je suis avec ma copine depuis 5 ans et vie avec elle depuis 2 ans. Aucun compromis sont nécessaires.

    Reply
Leave a Reply: