Pourquoi vous ne voulez pas être riche

C’est presque devenu une obsession. Tout le monde veut devenir riche. Sentant le bon filon, des milliers de livres, de conférences et de blogs sont apparus pour nous donner leurs conseils révolutionnaires et devenir ainsi richissimes.

En tapant sur Google « devenir riche », on peut voir environ 1 600 000 résultats. Avec « become riche » on atteint les 129 000 000. Amazon propose plus de 45 000 livres pour devenir riche en français et plus de 209 000 livres en anglais.

Sans trop prendre de risque, je pense qu’il est possible d’affirmer que bon nombre d’entre-nous se considèrent comme pas assez riches.

Trois avertissements concernant cet article

Je préfère vous avertir dès le début pour que vous ne perdiez pas votre temps :

  • Non, cet article ne vous donnera pas les « secrets » pour devenir multimilliardaire en travaillant seulement 5 minutes par semaines, sans effort et sans risque. En fait, je ne donnerai même pas un conseil pour gagner 1€. Le jour où je suis millionnaire (c’est de la rhétorique, pas que je veuille le devenir 🙂 ), je me permettrai de vous donner des conseils sur vos finances.
  • Non, je ne vais pas vous dire que vous êtes déjà riche et que les personnes qui associent leur richesse à leur compte en banque sont en réalité les plus pauvres.
  • Non, je ne vais pas non plus vous dire que l’argent c’est mal. Si on a peut-être prouvé qu’être riche ne rend pas heureux, on a pour l’instant pas prouvé qu’être pauvre rendait heureux. Peut-être que l’argent ou encore la morale n’a rien à voir avec l’argent ?

Être riche, ça veut dire quoi pour vous ?

Franchement, j’entends ou je lis quotidiennement des gens annoncer qu’ils veulent devenir riches. Mais qu’est-ce que ça veut dire, être riche ? Être millionnaire ? Milliardaire ? Gagner plus de 10 000€ par mois ? Moins ? Plus ?

Je pense que si l’on a un objectif aussi ambitieux que celui-là, il faut savoir se fixer un plan plus précis. Ce serait comme dire que l’on veut gagner les Jeux olympiques sans jamais décider sur quelle discipline précise l’on veut décrocher la médaille d’or. Absurde non ?

Comme vous pourrez le voir le long de cet article, définir le montant d’argent n’est pas suffisant pour définir la richesse voulue.

Commençons par le plus évident.

Combien voulez-vous avoir ?

Okay, vous avez la volonté d’être riche, mais il faut maintenant commencer à décomposer tout ça.

Je vous invite, à prendre un moment et réfléchir à ce que le mot riche évoque pour vous.

Par exemple, être riche veut dire que :

  • vous ne vous soucierez plus jamais de l’argent en gardant le même train de vie
  • vous ne vous soucierez plus jamais de l’argent en diminuant légèrement votre train de vie
  • vous ne vous soucierez plus jamais de l’argent en augmentant légèrement votre train de vie
  • vous ne vous soucierez plus jamais de l’argent en augmentant drastiquement votre train de vie
  • avoir au moins 1 million sur un compte en banque
  • avoir au moins 1 milliard sur un compte en banque
  • avoir un Yacht
  • avoir une villa
  • être propriétaire
  • fumer le cigare chaque soir
  • etc.

Essayez de répondre à la question en rejetant le plus possible votre conditionnement social. Gardez en tête cela : Voulez-vous être riche ou est-ce que la société vous a ordonné de le vouloir ? Malgré la naïveté de cette question, je vous invite à y réfléchir. Plus on y pense, plus la question devient profonde et pertinente.

Soyez le plus concret possible. Pour l’anecdote, Warren Buffett avait annoncé qu’il sauterait du plus haut gratte-ciel de sa ville s’il n’était pas millionnaire à l’âge de 30 ans. Heureusement, pour lui, il s’est laissé une marge d’erreur de deux ans. Cependant, il n’a jamais changé de maison ni presque jamais de voiture. Pour lui, être riche correspond à une nombre sur son compte en banque.

A lire : les habitudes des personnes les plus riches du monde

Bien sûr, il est possible qu’en lisant ces lignes vous me preniez pour un abruti profond (c’est méchant en tout cas…). Si vous pouviez me répondre, vous me diriez que vous voulez être le plus riche possible. Ce qui est logique, je vous le concède.

Pour cela, je vous invite à lire la suite de l’article.

etre-riche

Un rêve partagé ou un conditionnement ?

Le temps que vous êtes prêt à consacrer pour être riche

Bah oui, si un génie venait et nous demandait combien d’argent on voudrait recevoir tout de suite, on lancerait le nombre le plus élevé possible.

Mais voilà, dans ce bas monde (que ça sonne dramatique), le temps est la vraie monnaie universelle. Chaque résultat demande un montant de temps plus au moins conséquent. Ainsi, être riche demande de transformer un certain montant de votre temps en une valeur monétaire.

J’entends maintenant les partisans des Tim Ferriss, Robert-G Allen, Mark Victor Hanson, T. Harv Eker, Robert T. Kiyosaki, et j’en passe, me crier dans les oreilles que c’est justement la croyance des pauvres ça. Ce n’est pas notre temps limité que l’on doit troquer contre de l’argent, mais notre valeur.

Tout à fait pertinent ! Je suis à 100% d’accord avec ce point.

Cependant, créer de la valeur prend du temps. Tout d’abord, il faut bâtir notre expertise dans un domaine ce qui est, avouons-le, chronophage. Ensuite, il faut trouver l’idée percutante pour utiliser cette expertise. Et pour finir, il faut créer un système pour le monétiser.

Plus les trois points ont été travaillés, plus le résultat monétaire sera élevé et plus nous aurons dépensé du temps.

Pour en revenir à nos moutons, il est donc important de se demander quel est vraiment le temps que l’on est prêt à troquer contre de l’argent.

Par exemple :

  • Travailler comme un malade pendant 10 ans et ensuite ne plus jamais devoir travailler
  • Travailler toute sa vie comme un malade. Oui, je vous assure que beaucoup de gens pensent ainsi (Suit ou House of lie sont des bonnes représentations télévisées).
  • Travailler beaucoup 2 ans puis ensuite peu, mais régulièrement toute sa vie.
  • Travailler régulièrement de manière modérée
  • etc.

Vous remarquerez que plus le montant d’argent visé est conséquent, plus le travail sera important. Toutefois, travail ne veut pas forcément dire corvée si vous l’apprécié.

Il n’y a pas que les muscles, la souplesse et la mobilité sont aussi importantes

On oublie souvent ce point qui pourtant, me semble capital. Je vous invite à réfléchir sur les questions suivantes :

  • Quelle souplesse vous permettra votre système de revenu ?
  • Voulez-vous pouvoir partir en vacance pendant 6 mois sans problème ?
  • Pouvez-vous faire votre travail à l’étranger ?
  • Devez-vous toujours être sur place ?
  • etc.

Par exemple, si vous décidez de devenir coach ou consultant dans un domaine spécifique, il vous sera très difficile de pouvoir faire votre travail à l’étranger. À l’inverse, si vous faites du e-commerce, il vous sera beaucoup plus aisé de partir 6 mois dans une région spécifique. Bien sûr, cela dépend de votre e-commerce et de son fonctionnement.

Le produit « Morning Head » (sans commentaires…) est l’exemple flagrant d’un produit simple à produire qui ne demande que très peu de service après-vente. Je vous laisse voir cette perle en vidéo :

Les 5 types de richesse selon Robbins

Dans son dernier livre, Money master the game, Robbins divise la richesse en 5 catégories ou plutôt étape. Il affirme que les trois premières sont réalisables pour absolument tout le monde, alors que les 2 dernières correspondront à une plus petite élite.

Étape 1 : Atteindre le minimum vital

Dans la première étape, vous avez réussi à construire un système qui vous amènera automatiquement le minimum vital, c’est-à-dire, manger, se loger, s’habiller. Si vous devez encore travailler, c’est simplement pour vous payer les extras (amusements, conforts, etc.).

Étape 2 : Atteindre le minimum actif

Votre système vous permet non seulement d’avoir automatiquement le minimum vital, mais vous pouvez aussi profiter d’extras comme un meilleur logement, des habits, aller au cinéma, etc.

Étape 3 : Votre train de vie actuel

Votre système vous permet de vivre exactement comme vous le faites maintenant, mais sans devoir travailler. Si vous le faites, c’est pour le plaisir ou pour se payer des biens dans les deux catégories suivantes.

Étape 4 : Vous êtes au-dessus de votre train de vie actuel

C’est ce que la plupart des gens perçoivent comme riche. Vous pouvez tenir un train de vie au-dessus de votre train de vie actuel sans devoir pour autant travailler. Belle maison, belle voiture, vacances de luxes, etc.

Étape 5 : L’argent n’est plus une limite

Vous pouvez vous acheter tout ce que vous voulez sans jamais devoir penser à l’argent. En approche des très riches là 🙂

Il me semble important de rappeler qu’atteindre chaque étape demande un effort supplémentaire.

Ma quête personnelle

Personnellement, je vise comme but d’atteindre l’étape numéro 1. À savoir que si je réussis à créer un système automatique me permettant souplesse et mobilité, je pourrais parfaitement aller vivre dans un pays où le coût de la vie est plus faible et ainsi atteindre les étapes 2 et 3. À long voire très long terme, je pourrais consolider et développer ce système pour pouvoir atteindre les étapes 2 et 3 dans les pays développés ou rester dans un pays peu cher et atteindre l’étape 4.

Dans tous les cas, le système doit être quelque chose qui m’intéresse un minimum et me permettre une grande souplesse ainsi qu’une grande mobilité. Travailler beaucoup n’est pas un problème si les conditions précédentes sont remplies.

Il est vrai que le e-commerce est maintenant un système qui peut être très avantageux. Ce n’est pas le secret magique qui vous rendra riche sans effort, mais il peut vous ouvrir de nombreuses perspectives. J’ai un projet dans ce domaine, et je ne vais pas tarder à vous le présenter (absolument rien à voir avec ce blog ni l’autre 🙂 ). Je pourrais ainsi tester si ces conseils fonctionnent vraiment.

Dans tous les cas, il me semble important que la notion d’argent ne devienne pas une obsession gargantuesque et qu’elle perde sa vraie place dans nos vies : la liberté. Le danger du « toujours mieux » peut nous guetter en lisant constamment des livres qui nous promettent l’impossible. Je vous invite à lire mon article : Pourquoi le développement personnel m’a rendu malheureux.

Pour ceux qui seraient intéressés par le domaine, je vous conseille les ressources suivantes (bien que je n’ai pas encore prouvé empiriquement leur efficacité) :

Et pour vous, devenir riche représente quoi en terme de montant, de temps, de souplesse et de mobilité ?

J’écris cet article à l’occasion du carnaval d’articles « L’ARGENT, FLEAU ou CADEAU« . C’est une trilogie et cet article correspond à son premier volet : « Comment ne pas devenir riche ». Je remercie Chantal Peccatte du blog ambiton-et-reussite de l’avoir organisé !

etre-riche

Le logo du Carnaval d’articles

 Les autres participants du Carnaval d’articles :

Chrystèle de “Vis de tes Blogs”

http://visdetesblogs.com/comment-ne-pas-devenir-riche/

Anthony de “S’il suffisait d’aimer”

http://silsuffisaitdaimer.com/blog/le-langage-des-cadeaux-dans-le-couple-jenvoie-valser-1-zazie/

Renata de “LesImages2Renata.com

http://lesimages2renata.com/language/fr/comment-ne-pas-devenir-riche/

Eliane de “Blog Anti-cancer”

http://monbloganti-cancer.com/argent-et-cancer/

Paul de “Secrets du Succès”

http://secretsdusucces.com/pourquoi-vous-netes-pas-encore-riche-et-la-solution-en-5-etapes-simples-pour-le-devenir/

Nicolas de “Une retraite heureuse”

http://retraiteheureuse.com/largent-fleau-ou-cadeau-comment-ne-pas-devenir-riche/

Corinne de “BoB blog objectif bonheur”

http://objectifbonheur.com/blog-objectif-bonheur/entry/peut-on-etre-heureux-avec-l-argent

Eliane

Bonjour Christopher,

J’ai apprécié que ton article me permette de clarifier ma vision de la richesse. Cela m’a permis de me positionner et de me projeter. Maintenant j’attends la suite… car il ne suffit pas de se poser les bonnes questions et d’y répondre. Il faut AGIR et là… c’est l’inconnu…
à très bientôt…

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Eliane,

    Merci pour ton commentaire. Une petite question : si tu as déjà les réponses à tes questions, en quoi l’action te mène vers l’inconnu. Je conçois certes, que l’action soit difficile et qu’elle demande discipline et motivation. Cependant, il ne me semble plus être dans l’inconnu quand j’ai déjà la réponse à ma question, non ?

    Pourrais-tu développer ton propos stp ?

    Reply
Comment ne pas devenir Riche ?

[…] • Christopher du blog « SpeeDevelopment »  […]

Reply
L’Argent Fléau ou Cadeau ? Comment ne pas devenir riche

[…] Chantal du club Ambition et Réussite http://ambition-et-reussite.com/largent-fleau-ou-cadeau-comment-ne-pas-devenir-riche/ Paul de « Secrets du Succès » http://secretsdusucces.com/pourquoi-vous-netes-pas-encore-riche-et-la-solution-en-5-etapes-simples-pour-le-devenir/ Eliane de « Blog anti-cancer » http://monbloganti-cancer.com/argent-et-cancer/ Anthony http://silsuffisaitdaimer.com/blog/le-langage-des-cadeaux-dans-le-couple-jenvoie-valser-1-zazie/ Images2Renata pour Renata http://lesimages2renata.com/language/fr/comment-ne-pas-devenir-riche/ Corinne http://objectifbonheur.com/blog-objectif-bonheur/entry/peut-on-etre-heureux-avec-l-argent Christopher du blog SpeeDevelopment http://speedevelopment.com/pourquoi-vous-ne-voulez-pas-etre-riche […]

Reply
Nicolas Grandclaude

Bonjour Christopher

Très bon article, je ne connaissais pas la théorie de Robbins ! Je vois que nous avons le même objectif ! Sortir du système actuel en changeant son modèle économique. Merci pour ton article
A bientôt
Nicolas

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Nicolas,

    Merci pour ton commentaire. Cela fait plaisir de savoir que d’autres partagent le même objectif 🙂

    Si cette théorie t’as intéressé je te conseille vivement de lire son dernier livre. J’ai aussi fait un résumé du bouquin qui sera publié dans des-livres-pour-changer-de-vie.fr.

    A bientôt,

    Christopher

    Reply
Paul

Excellent article Christopher!

J’ai beaucoup aimé ta réflexion, qui va plus loin que ce l’on lit ou entend souvent.

Oui, il faut se demander effectivement ce qu’être riche signifie pour soi, d’ailleurs tant d’un point de vue matériel qu’à d’autres égards.

Comment veut-on que sa vie soit?

Il ne faut pas tomber dans le piège de troquer sa vie et sa liberté contre de l’argent, toujours plus d’argent!

Mais, à l’inverse, avoir beaucoup d’argent permet de jouir d’une plus grande liberté (et d’un plus grand pouvoir, notamment celui de faire plus de bien!)

Mais tu poses une question fondamentale: qu’en est-il du temps passé à engendrer de l’argent et nécessaire pour devenir riche (ou en tout cas aussi riche qu’on le souhaite)?

Il y a à mon avis deux clés à retenir:

(1) Trouver une activité qui (a) nous plaît et (b) a un bon potentiel économique. On construira ainsi sa richesse dans le plaisir, plutôt que dans l’ennui.

(2) Savoir quel est notre but (financier) et trouver un moyen intelligent de l’atteindre.

J’ai écrit un article dans lequel je présente une méthode simple (logique et évidente) en 5 étapes, que tout le monde peut suivre pour construire, mois après mois, année après année sa richesse et, au final, atteindre la liberté financière. Comme toute chose dans la vie, cela prendra bien sûr du temps. Comme tu le dis Christopher, pas de pilule magique pour devenir riche en un claquement de doigts…voici cette méthode en 5 étapes: http://secretsdusucces.com/pourquoi-vous-netes-pas-encore-riche-et-la-solution-en-5-etapes-simples-pour-le-devenir/

N’hésite pas à me dire ce que tu en penses Christopher 🙂

Paul

PS: je n’ai pas encore lu le dernier livre de Tony Robbins dont tu parles, mais il m’a également été recommandé par de nombreuses personnes.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Merci Paul pour ton commentaire.

    Je suis tout à fait d’accord avec les points que tu as soulevés.

    Je vais lire ton article cette après-midi et te donner mon avis.

    A très bientôt !

    Reply
Chantal P

Merci Christopher pour ta participation à ma trilogie sur l’argent et cela aurait été vraiment dommage de passer à côté de tes sujets à réflexion tous très pertinents ! La première étant ce que chacun met dans sa définition « être riche » , déjà je pense qu’à ce niveau, bon nombre de personnes n’ont pas de réponses claires… quant au cinq point d’Anthony Robbins je les travaillais dans l’école de vie que j’avais créée mais pas sous cette forme… peu importe, c’est très bien car cela permet bien de clarifier là où on est, où on souhaite aller et du coup… ce qu’il reste à faire ! à bientôt sur le volet de mars 😉

Reply
    Christopher Lieberherr

    Merci Chantal pour ton commentaire 🙂

    Ce serait intéressant que tu partages ta forme des 5 points « de Robbins ».

    A bientôt !

    Reply
Corinne

Bonjour Christopher,
Je te découvre grâce qu carnaval de Chantal. Belle surprise !
Bravo pour tes réflexions, tes suggestions et le style dynamique (ou offensif ?) de ton blog.
Je découvre aussi, grâce à toi, le livre de Robbins sur l’argent (un de plus pour ma collection ?), c’est un sujet que je trouve important : savoir considérer l’argent comme une énergie qui peut nous faciliter la vie…
Je trouve que les 5 étapes de Robbins sont un résumé intéressant pour identifier la fluidité de cette énergie dans notre vie.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Corinne,

    J’espère que mon style offensif ne t’as pas choqué 🙂

    Oui, je t’invite à mettre ce livre dans ta collection bien que certains conseils ne soient applicable qu’aux Etats-Unis…

    Reply
les images 2 Renata

hééé re hello, je suis en train de faire une « navigation » sur ton blog, je vois que tu aimes bien Robbins… :-))
je regarde la vidéo et je reviens!!! ha ha

Reply
    Christopher Lieberherr

    J’avoue je suis assez fan 🙂 Robbins et Carnegie. J’ai l’impression que les autres auteurs ne font que paraphraser leurs principes.

    Reply
Ne pas monétiser son blog - Speedevelopment

[…] Le sujet de monétiser son blog est assez tabou bien que nous essayons de plus en plus d’en parler librement. Les essais me semblent peu concluants. Cet article est le deuxième article du Carnaval d’article concernant l’argent (voir à la fin de l’article). Le premier était « Pourquoi vous ne voulez pas être riche« . […]

Reply
lalie

Bonsoir tout le monde,

tout d’abord, je felicite Christopher pour son bel article…interessant!

Pour moi, etre riche veut tout simplement dire avoir la paix interieure…c’est ce qu’il y a de plus beau.

Certes, je revais deja d’etre millionaire mais quand je l’etais (humblement) je m’enflammais, je pensais que je pouvais tout acheter…Or, je ne faisais que me perdre…et hop, mon ame etait en danger.

Plus tard, jai realise que le mieux pour moi est de n’etre ni riche ni pauvre car si je suis riche(tres riche ),je risquerai de detruire mon ame et de sousestimer les autres. ..si je suis pauvre, je serai tentee de mendier, voler. ..alors je demande ä Dieu de me donner seulement de quoi me nourrir, m’habiller, de quoi me faire plaisir de temps en temps et aussi quelque montant pour aider mon prochain et au dela de tout cela beaucoup d’amour pour que mon reserve ne s’epuise jamais. . .

Quand on voit avec l’amour, on ne deviendrait jamais pauvre car l’amour ne s’achete pas.

Je souhaite ä tous une belle vie ornee de paix interieure!

Lalie

NB: cette idee m’est juste passee par la tete. ..imaginons que tous s’entraident au monde. ..si chacun de nous donne un franc par semaine, ce qui fait plus d’un milliard sans compter les enfants, alors avec cette somme, on pourrait deja aider un pays pauvre ou soutenir plusieurs projets. ..ce serait trop cool,non? …et si chacun debourse 2 franc par semaine (au lieu de s’acheter un paquet de chewing gum par exemple )beaucoup de miseres seraient oubliees et le monde aura enfin sa paix et en plus Dieu serait fiere de nous et ce serait plus que fabuleux. . .imaginons que……..

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Lalie et merci pour ton beau commentaire !

    En effet, la fait de concevoir la richesse comme une libération de la contrainte matériel est une idée qui me plaît. Au lieu d’utiliser l’argent pour s’enchaîner à plus de biens matériels, utilisons-le pour ne plus devoir s’en soucier. Je partage la même vision que toi.

    Nous pouvons bien sûr aller dans des champs sémantiques plus profonds et définir la richesse comme un état. Ainsi, l’amour serait la plus belle des richesses. J’ai préféré, dans cet article, me cantonner à la définition brut de la richesse, c’est-à-dire le fait d’avoir de l’argent disponible et cela en grande quantité.

    Ton idée est belle et heureusement, c’est ce que font de nombreuses organisations non-gouvernementales à but non lucratif. En effet, une petite générosité faites par un grand nombre peut avoir un immense impact.

    Merci encore et bon courage dans ta quête de la paix intérieur !

    Christopher

    Reply
lalie

Bonjour Christopher,

je te remercie pour la réponse, c’est bien gentil.

Non seulement tu fais du bien aux autres avec ton blog mais tu te fais aussi toi- même plaisir en partageant tes articles et je trouve cela génial.

J’ai pu lire quelques uns malgré le peu de temps que j’ai mais je donnerais mon avis plus tard,j’ avoue que je les trouve intéressants et enrichissants …j’espère que mes 2 garçons me laisseront un peu de temps libre.

En attendant, je te souhaite une bonne continuation, bon courage et déjà joyeuses pâques!

Lalie

Reply
    Christopher Lieberherr

    Bonjour Lalie,

    Merci pour tes encouragements 🙂

    J’espère aussi que tes 2 garçons te laisseront le temps de lire ce blog 😛

    A très bientôt et joyeuses pâques à toi aussi !

    Christopher

    Reply
cam

tres belle article, j’aime surtout ta reflexion.
tu dis ce qui accroche sa richesse a son compte en banque sont les plus pauvres; jaimerais savoir pourquoi ( plus clair) ?
et quels en sont le plus bon?

Reply
cam

merci pour cet articles tres interresant,
tu as donne trois point : il faut batir notre expertise dans un domaine 2) trouver l’ idee percutante pour l’utiliser et 3) creer un systeme pour le monetiser. pouvez me dire (guider ) a creer un systeme comme ca ?

Reply
cam

Top merci.
Genial

Reply
Laisser un commentaire :