La technique Pomodoro ou la puissance de la tomate

Aujourd’hui, je vais vous exposer un outil vous permettant d’améliorer votre concentration, votre efficacité et votre productivité (rien que ça). J’ai personnellement utilisé cette technique lors de mon double cursus et je l’utilise toujours.

Cette technique n’est pas révolutionnaire quant à la théorie qui l’a forgé, mais son utilité et son efficacité sont selon moi, spectaculaires.

Je ne vais pas faire comme la plupart des bouquins qui vous vantent leur méthode pendant 100 pages pour ensuite la décrire en 15 pages. On attaque tout de suite 🙂

Un peu d’histoire… bah oui tout de même !

La technique Pomodoro a été développée par Francesco Cirillo à la fin des années 1980. L’auteur de cette technique de planification affirme l’avoir créée pour ses études universitaires.

Pomodoro veut dire « tomate » en italien. La raison de ce nom est qu’il est nécessaire d’utiliser un minuteur et que celui de Cirillo avait le look d’une tomate.

En passant, le livre « Pomodoro Technique Illustrated » est pas mal mais un peu cher pour le contenu proposé.

Voilà, c’était l’aparté historique (bien courte je l’avoue 🙂 ).

technique pomodoro

Cirillo avec son minuteur préféré.

La technique Pomodoro

La technique Pomodoro se décompose en 5 étapes :

1. Choisir l’activité à faire

Vous pouvez simplement prendre votre to-do list et choisir une activité ou encore en sélectionner une d’un autre système d’organisation. Si vous n’avez pas de système (c’est pas bien ça…) prenez simplement une feuille de papier et un crayon, un logiciel de prise de note ou encore l’add-on gratuit pour google chrome « momentum » et écrivez ce que vous voulez faire aujourd’hui comme tâche importante. J’ai bien utilisé le verbe « vouloir » et non « devoir » pour une bonne raison. Je ne vais pas m’attarder sur le sujet, mais vous pouvez lire mon article « devoir ou vouloir vivre ? ».

Petit conseil : ne prenez pas une activité qui ne vous demande que peu de temps ou encore une activité qui ne demande pas une grande concentration. Si vous utilisez la matrice d’Eisenhower, je vous recommanderais de ne prendre que les tâches importantes.

2. Se concentrer pendant 25 minutes

Vous allez maintenant enclencher un minuteur pendant 25 minutes. Vous pouvez utiliser une application spécifique pour androïde ou iPhone, e.ggtimer.com, ou n’importe quel minuteur physique ou numérique.

Durant ces 25 minutes, vous ne vous autoriserez pas une seule seconde de répit. Vous ne devez en aucun cas être dérangé par un élément externe. Je vous conseillerais alors de vous déconnecter d’internet, de mettre votre téléphone portable hors-ligne, de vous isoler et d’avertir les personnes susceptibles de vous déranger que vous ne devez justement pas être dérangé les prochaines 25 minutes.

3. Prendre une pause de 5 minutes

Après chaque période de concentration, prenez une pause d’exactement 5 minutes. Il est très important d’être rigide sur le timing, c’est là le point fort de la technique Pomodoro.

Durant cette pause, je vous conseille de vous éloigner de votre zone de concentration et de faire une petite activité ne nécessitant aucune concentration comme :

  • Regarder par la fenêtre
  • Faire une mini-promenade
  • Nettoyer quelque chose
  • Aller aux toilettes
  • S’étirer
  • Faire des respirations

L’idéal serait de ne pas être en contact avec un écran étant donné qu’il est déjà très probable que avez passé les 25 minutes précédentes devant. Privilégiez aussi l’activité physique, il est reconnu maintenant qu’une faible activité physique durant les périodes de repos améliore la concentration et la productivité.

4. Après 4 cycles de 25 minutes, prendre une pause de 15 minutes

Certaines personnes vous conseilleront d’utiliser ce temps pour vous livrer à des activités peu rentables comme lire ses mails, surfer sur le net, contrôler ses SMS, etc.

Personnellement, je suis contre cette idée. Il serait plus judicieux de faire en sorte que cette pause vous permette d’être encore plus efficace pour les prochains cycles.

Je conseillerais alors de faire à nouveau une activité bénéfique durant ces 15 minutes. Je me suis rendu compte que le mieux pour moi était d’aérer ma salle de travail, en sortir et marcher autour de chez en faisant l’exercice respiratoire 1 / 4 / 2 (inspirez X temps, retenir sa respiration 4X temps, expirer 2X temps).

5. Expérimenter les ratios

25 minutes de concentration pour 5 minutes de pause ne vous conviendront pas forcément. Je vous conseille néanmoins de tester cette disposition pendant au moins une semaine.

Essayez ensuite de bouger les temps :

  • 40 minutes de concentration et 5 minutes de pause : 40/5
  • 15 minutes de concentration et 2 minutes de pause : 15/2
  • 90 minutes de concentration et 15 minutes de pause : 90/15

J’ai remarqué que je n’ai pas besoin des mêmes temps de concentration selon l’activité que je fais. Par exemple, m’arrêter après 25 minutes de pratique musicale est extrêmement néfaste pour mon apprentissage. Je tourne plutôt sur des cycles de 60 minutes de concentration et 15 minutes de marche/pause : 60/15.

Par contre, quand il s’agit de réviser un examen et donc de mémoriser un maximum d’information, les cycles 25/5 sont très efficaces.

La grande force de la technique Pomodoro

Sa grande force est de vous forcer à vous concentrer durant une période définie, mais aussi de vous obliger à vous reposer dans une période aussi définie. Elle comble ainsi les deux types de défauts possibles :

  • Ne pas réussir à se concentrer durant une période correcte ;
  • Ne pas réussir à se reposer régulièrement et être ainsi exténué trop tôt dans la journée ou bâcler le travail à cause de la fatigue.

Si vous appartenez à la première catégorie, ne vous en faites pas. C’est simplement que vous n’avez pas entraîné votre muscle de la concentration.

Êtes-vous triste de ne pas pouvoir soulever 150 kilos en développé couché ? Probablement pas, car vous savez que vous ne vous êtes pas entraîné pour réussir cette performance. Idem pour la concentration, si vous ne vous êtes pas entraîné à vous concentrer, inutile de croire que vous pourrez le faire 3h d’affiliées (ce que je ne conseille pas).

Je vous assure qu’après une semaine de pratique quotidienne de la technique Pomodoro, vous n’aurez aucun problème à tenir 25 minutes.

Bonus : Elle permet aussi de vous éviter d’être multitâche et de vous concentrer sur une seule à la fois.

La limite de la technique Pomodoro

La limite, c’est bien sûr sa rigidité. C’est pour cela que j’ai ajouté le point 5 dans la méthode. En effet, toutes les activités sont différentes, mais aussi les utilisateurs de la technique Pomodoro.

Soyez rigide dans un premier temps pour bien maîtriser la technique et entraîner votre concentration. Le problème de la souplesse est comme toujours la dissonance cognitive : « Moi, je ne peux pas me concentrer plus de 2 minutes, voilà, je suis comme ça, il faut l’accepter ». Pour remédier à ce problème, je vous conseille de lire « Comment identifier et éliminer une distorsion cognitive ».

Forcez-vous à tenir 25/5 dans un premier temps. Quand vous aurez réussi à le faire, vous sentirez vite dans quelles activités vous déjà revoir ce ratio.

J’espère que cette technique pourra vous être utile !

Click Here to Leave a Comment Below

les images 2 Renata

merci pour ton article
cette technique est vraiment bonne
Il y a queques année j’avais acheté un logiciel qui expliquait comment l’appliquer, évidement je suis reste dans la partie « instructions »!

J’aurais dû attendre trois ans que ton article sorte et aussi leur vidéo!

Reply
    Christopher Lieberherr

    Super ! Alors bonne expérimentation.

    Je serais curieux de connaître tes résultats !

    A bientôt,

    Christopher

    Reply
Inlandsis

Très bon article sur la méthode Pomodoro, dont la rigidité m’avait justement pas mal rebuté au départ, enfin je m’y suis remis récemment et ça marche plutôt bien (sur des cycles de 25 minutes pour ma part).

Dans le même genre il y a aussi le logiciel FocusBooster qui permet de régler automatiquement les temps de pause et les temps de concentration sans s’amuser à vérifier le timer constamment.

Au plaisir de te lire,
Inlandsis.

Reply
    Christopher Lieberherr

    Merci pour la ressource !

    Je vais regarder ça.

    A très bientôt,

    Christopher

    Reply
Leave a Reply: