Écrire des textes romanesques

Ecrire des textes romanesques

Hommage à Emile Nelligan

J’écris sur ce blog depuis maintenant trois ans. Et bien que je ne me considère toujours pas comme un bon écrivain, j’ai constaté un progrès net entre mes premiers articles et ceux d’aujourd’hui.

Après la rédaction d’environ 250 articles, ma plume s’est fluidifiée, mes idées me semblent mieux ordonnées et je n’ai plus à toquer à la porte de l’inspiration pour pondre mon prochain texte.

J’avais créé ce site dans un but ludique. Pourtant, j’en ai remarqué les effets positifs dans ma vie estudiantine et professionnelle, me permettant d’accomplir certaines tâches plus aisément.

Ceux qui me suivent depuis quelque temps auront remarqué que mes publications se font de plus en plus rares. La raison n’est pas que je n’écris plus, mais que j’écris d’autres contenus. Contenus que je n’ai jamais publié et dont je n’en avais aucune intention.

Pourquoi ?

Car ce sont des textes de fictions, de petites nouvelles qui me permettent d’aiguiser mes doigts dans le style de l’imaginaire. Je n’ai aucune intention d’être publié ou de devenir auteur, mais j’ai le désir de m’améliorer.

Initialement, j’avais pour objectif de lancer un second site où j’y « publierais » mes nouvelles sous pseudonyme. Il est toujours plus facile d’encaisser les critiques ou pire, l’indifférence, sous le masque de l’anonymat.

Puis, à mesure que je voyais mon nombre d’articles non romanesques chuter et celui de mes nouvelles augmenter, je me suis demandé si je ne troquais pas la vie de l’un pour celle de l’autre.

Speedevelopment est un fourre-tout de toutes mes lectures, réflexions et expériences. Il n’a aucune identité à part celle qu’il me reflète. Pourquoi ne pas alors partager ma nouvelle expérience avec vous ? Pourquoi ne pas vous exposer mes textes sans me cacher ? Pourquoi ne pas faire vivre le site par mes nouvelles réflexions au travers d’histoires ?

J’ai donc décidé qu’à partir de maintenant, je publierai aussi quelques nouvelles romanesques. Je continuerai d’écrire des articles à contenu informationnel, mais à une fréquence moindre, à moins que l’envie me reprenne. 

Pour éviter de vous confondre l’esprit, à côté du titre de l’article je mettrai le signe suivant [R] pour indiquer que le texte est une nouvelle.

N’hésitez pas à me donner votre avis sur les nouveaux textes ou tout simplement sur l’idée d’y publier des nouvelles.

Laisser un commentaire :